Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Afrique

Un expert militant contre le trafic de l'ivoire tué au Kenya

Le docteur Esmond Martin lors d'une conférence à Washington, le 5 mai 2008.

Un expert de réputation mondiale sur le trafic d'ivoire, qui a écrit de nombreux rapports contribuant à la lutte contre le braconnage des éléphants, a été tué à son domicile au Kenya, a annoncé lundi la police.

Esmond Martin, un géographe américain de 76 ans qui vivait depuis des décennies au Kenya, est décédé après avoir été poignardé dimanche soir dans sa maison de Karen, une banlieue chic de Nairobi.

"La police a été appelée parce qu'il y avait une activité inhabituelle à sa maison de Karen, mais quand elle est arrivée elle n'a rien trouvé parce que la maison était fermée. On a retrouvé plus tard son corps avec des blessures à l'arme blanche et nous essayons d'établir qui l'a tué et pourquoi", a déclaré le chef de la police de Nairobi, Japheth Koome.

"Une enquête a été ouverte, mais aucun suspect n'a été arrêté jusqu'ici", a-t-il ajouté.

M. Martin concentrait son attention sur la partie demande du commerce illégal d'ivoire, étudiant en particulier le marché asiatique, en Chine, à Hong Kong, au Vietnam et au Laos notamment.

Ses enquêtes, souvent co-écrites avec Lucy Vigne, ont contribué à la décision l'an passé de la Chine de fermer son marché légal de l'ivoire, selon Paula Kahumbu, la directrice de Wildlife Direct, une organisation de protection des animaux.

"Il était l'une des personnes les plus importantes s'efforçant de faire la lumière sur le commerce d'ivoire, en s'attaquant aux trafiquants eux-mêmes", a-t-elle déclaré.

Iain Douglas-Hamilton, le fondateur de Save the Elephants, une organisation de protection des animaux qui a financé et publié plusieurs rapports de M. Martin au fil des années, l'a décrit comme "l'un des grands héros méconnus de la défense des animaux".

"Il a souvent mené son travail méticuleux sur les marchés de l'ivoire et de la corne de rhinocéros dans les endroits les plus isolés et dangereux de la planète et avec des agendas si chargés qu'ils auraient épuisé un homme deux fois moins âgé que lui", a-t-il ajouté.

M. Martin travaillait sur un nouveau rapport touchant au rôle croissant de la Birmanie dans le trafic illégal d'animaux sauvages, quand il a été tué. Il n'était pas possible de déterminer immédiatement si sa mort est liée à son travail.

"C'était mon ami depuis 45 ans et sa perte est un coup terrible, aussi bien personnellement que professionnellement", a indiqué M. Douglas-Hamilton.

Le braconnage aurait coûté la vie à 110.000 éléphants sur la décennie écoulée, des organisations criminelles transnationales ayant pris en main le trafic d'ivoire.

Les chiffres les plus récents, pour 2016, montrent que le commerce illégal d'ivoire continue à être florissant, avec un nombre record de saisies malgré un déclin du braconnage.

Avec AFP

See all News Updates of the Day

Les intempéries les plus meurtrières en Afrique australe depuis 20 ans

Zimbabwe Cyclone

L'Afrique australe a plusieurs fois été meurtrie par des tempêtes et inondations, comme lors du cyclone Idai qui vient de dévaster le Mozambique et le Zimbabwe. Rappel des intempéries les plus meurtrières des vingt dernières années :

- La plus meurtrière au Mozambique en 2000 -

En février et mars 2000, des inondations sans précédent depuis un demi-siècle au Mozambique font quelque 800 morts, au moins 50.000 sans-abri et affectent environ deux millions de personnes sur une population de 17 millions.

Les provinces les plus touchées sont Maputo, Gaza et Inhambane (sud). Cette catastrophe, à laquelle s'ajoutent les effets du passage du cyclone Eline, porte un coup sévère à l'économie du pays. Eline tue également 130 personnes à Madagascar.

En janvier et février 2013, de nouvelles inondations dans la province de Gaza font plus d'une centaine de morts et environ 250.000 sinistrés, emportant routes, hôpitaux et maisons.

En janvier 2015, le Mozambique connaît une autre catastrophe majeure: après de fortes précipitations, le fleuve Licungo, qui sépare le pays en deux, monte subitement de 12 mètres, dévastant la province de Zambézie (centre), plongeant la moitié nord du pays dans le noir et coupant l'axe autoroutier Nord-Sud, ce qui complique l'acheminement de l'aide humanitaire. Ces inondations font près de 160 morts (hors cas de choléra) et 177.000 sinistrés. Au Malawi voisin, des crues tuent 176 personnes.

- 2004 : Madagascar -

En mars 2004 à Madagascar, le cyclone Gafilo dévaste le nord et l'ouest faisant au moins 241 morts, ainsi que plus de 300.000 sans-abri.

L'île est fréquemment frappée par de nombreux cyclones et tempêtes tropicales, comme Géralda en février 1994 (au moins 200 morts, 500.000 sinistrés) et Gretelle en janvier 1997 (152 morts, 60.000 sans-abri).

- 2016-2017 : Zimbabwe -

Entre décembre 2016 et février 2017, le Zimbabwe, déjà touché par la sécheresse, subit des inondations qui font au moins 246 morts. Plus de 2.000 personnes sont déplacées.

S'ensuit une recrudescence du paludisme, qui provoque 150 morts en deux mois.

Les intempéries les plus meurtrières des dernières décennies sur l'ensemble du continent africain ont frappé entre octobre 1997 et janvier 1998 une vaste zone englobant la Somalie, l'Ethiopie, le Kenya, la Tanzanie et l'Ouganda. De gigantesques inondations, suite à des pluies torrentielles causées par El Niño, une anomalie océanique et atmosphérique qui s'empare du Pacifique tropical, qui perturbe tous les trois à sept ans températures, courants et précipitations, avaient alors affecté ces cinq pays pendant trois mois, faisant plus de 6.000 morts.

Un ex-enfant soldat ouvre une école de boxe

Un ex-enfant soldat ouvre une école de boxe
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:10 0:00

L’art du Cap attire les collectionneurs

L’art du Cap attire les collectionneurs
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:38 0:00

Les femmes disent non au harcèlement sexuel

Les femmes disent non au harcèlement sexuel
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:08 0:00

Deuil national au Mozambique

Deuil national au Mozambique
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:33 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG