Liens d'accessibilité

Un Casque bleu égyptien tué dans une embuscade en Centrafrique

  • VOA Afrique

Une patrouille de la Minusca à Bria, en Centrafrique, le 21 février 2017. (VOA/Freeman Sipila)

Un Casque bleu égyptien de la Mission des Nations unies en Centrafrique (Minusca) a été tué et trois autres Casques bleus blessés dimanche matin dans une embuscade dans le sud du pays, a annoncé la force onusienne.

Le soldat est décédé "lors d'une attaque perpétrée par des éléments armés affiliés à la mouvance antibalaka (antimachettes), près de la ville de Gambo, dans la préfecture du Mbomou", a indiqué la Minusca dans un communiqué. "Lors de l'attaque, trois autres Casques bleus ont été blessés. Cinq assaillants ont été neutralisés alors que le reste du groupe a pris la fuite".

L'embuscade eu lieu à 83 km à l'ouest de la ville de Bangassou, "d'où était parti un convoi logistique de la Minusca à destination de Bambolo, afin d'y renforcer la base opérationnelle de la force", précise la Minusca, qui a "envoyé deux hélicoptères depuis Bria pour procéder à l'évacuation des Casques bleus blessés".

Le représentant spécial de l'ONU dans le pays et chef de la Minusca, Parfait Onanga-Anyanga, a "condamné avec fermeté cette nouvelle attaque inacceptable".

La mort de ce soldat de la paix porte à treize le nombre de Casques bleus ayant perdu la vie dans des attaques depuis début 2017 en Centrafrique.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG