Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le FMI annonce que l'économie américaine va accélérer temporairement


Le New York Stock Exchange, le 14 décembre 2016.

La croissance des Etats-Unis va s'accélérer nettement en 2018 grâce aux réductions d'impôts, frôlant l'objectif de l'administration Trump, selon les prévisions révisées en hausse du FMI, qui projette néanmoins un tassement du rythme d'expansion après 2020.

Le Fonds monétaire international a relevé mardi de 0,2 point de pourcentage par rapport à janvier ses prévisions de croissance pour la première économie mondiale qui sont désormais de 2,9% pour 2018 et 2,7% pour 2019.

Mais ce rythme ralentira ensuite en moyenne à 2,3% à moyen terme, précise l'institution dans son dernier rapport publié avant ses réunions de printemps à Washington.

En fait, le stimulus apporté à l'économie américaine à travers les réductions d'impôts, notamment aux entreprises, adoptées fin 2017 et les augmentations de dépenses budgétaires, notamment militaires, va ajouter 1,2 point de croissance au Produit intérieur brut (PIB) américain d'ici 2020, affirme le FMI.

Le président Donald Trump estime pouvoir faire progresser davantage l'économie américaine, avec une croissance durable au-dessus de 3% par an.

Pour autant selon le Fonds, le massif soutien fiscal, apporté à une économie qui opère déjà à son plein potentiel et qui coûtera plus de 1.500 milliards de dollars en recettes budgétaires sur les dix prochaines années, comporte aussi des risques.

"La politique budgétaire très expansionniste des Etats-Unis, à un moment où le déficit des comptes courants est déjà plus important que ce que les fondamentaux impliquent (...), va encore creuser les déséquilibres entre les pays", souligne le FMI.

Les changements fiscaux, qui privilégient entreprises et entrepreneurs, vont également "exacerber les différences de revenus ce qui pourrait affecter le climat politique et les choix de politiques à l'avenir", prévient encore l'institution.

Le FMI note aussi que "les récentes restrictions à l'importation annoncées par les Etats-Unis et leurs mesures de rétorsion annoncées par la Chine ainsi que les possibles représailles d'autres pays soulèvent des inquiétudes et menacent d'affecter l'activité" aux Etats-Unis comme dans le monde.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG