Liens d'accessibilité

Raila Odinga reporte à mercredi l'annonce de sa stratégie


Kenyan opposition leader Raila Odinga gestures to thousands of supporters gathered in the Mathare area of Nairobi, Aug. 13, 2017.

Le candidat malheureux de l’opposition à la présidentielle reporte son annonce après la réélection du président Uhuru Kenyatta.

La coalition d'opposition Nasa a indiqué mardi qu'elle reportait à mercredi l'annonce de son leader Raila Odinga sur la stratégie qu'elle compte adopter pour contester la réélection du président kényan Uhuru Kenyatta.

"En raison de l'urgence, la complexité et la nature délicate des questions que Nasa doit traiter, nos consultations se poursuivent et progressent bien", a déclaré la coalition dans un communiqué signé par Musalia Mudavadi, le n°3 de Nasa.

"Nous regrettons que les consultations prennent plus de temps qu'anticipé et Nasa ne s'adressera donc pas aux Kényans aujourd'hui, comme c'était prévu", a-t-elle ajouté. "Nasa fera une communication exhaustive à la nation demain" mercredi.

Le leader de l'opposition Raila Odinga, devancé à la présidentielle du 8 août par M. Kenyatta, s'était rendu dimanche dans le bidonville de Kibera, à Nairobi, pour leur affirmer qu'il ne renoncerait pas à dénoncer une élection "volée".

"Nous n'avons pas encore perdu. Nous n'abandonnerons pas", avait-il lâché, en leur demandant: "Attendez que j'annonce la marche à suivre après-demain" mardi.

La réélection vendredi soir de M. Kenyatta a été immédiatement suivie de violents affrontements entre partisans de l'opposition et forces de police.

Ces violences ont fait au moins 16 morts dans certains bidonvilles de Nairobi et dans l'ouest du pays, des bastions de Raila Odinga, selon un décompte de l'AFP de sources policières et hospitalières.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG