Liens d'accessibilité

Défection d'un chef des combattants shebab en Somalie

  • VOA Afrique

Le chef des combattants shebab, Muktar Robow, près de la capitale somalienne, le 29 juin 2010.

L'un des chefs des combattants islamistes somaliens shebab, Muktar Robow, a fait défection et s'est entretenu dimanche avec des responsables gouvernementaux, selon un responsable local.

"Muktar Robow a quitté les shebab et est actuellement en réunion à Hudur avec des responsables gouvernementaux", a annoncé à la presse Mohamed Moalim, chef du district de Bakool dont Hudur est la capitale dans le sud-ouest du pays.

Un temps l'objet d'une récompense de 5 millions de dollars offerte pour sa capture par le gouvernement américain, l'ex porte-parole des islamistes Muktar Robow avait rompu il y a quatre ans avec le chef des shebab Ahmed Abdi Godane et s'était ensuite réfugié dans la région de Bakool, sans rompre cependant avec les insurgés islamistes.

Godane avait ensuite été tué par une frappe aérienne américaine en 2014, et, selon une source sécuritaire, la défection dimanche de Robow fait suite à une attaque de shebab contre lui la semaine dernière.

Son nom n'apparaissait plus sur la liste des personnes recherchées par les Etats-Unis.

Sa défection représente cependant un revers pour les shebab, qui poursuivent toujours leurs attaques meurtrières, en Somalie et dans les pays voisins (Kenya, Ouganda) malgré la présence d'une force africaine de 22.000 hommes appuyant le gouvernement soutenu par la communauté internationale,

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG