Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Quatre proches du pasteur Ntumi libérés au Congo-Brazzaville


Les quatre proches du Pasteur Ntumni à Brazzaville, le 7 mars 2018. (VOA/Ngouela Ngoussou)

Au Congo-Brazzaville, le gouvernement a procédé ce mercredi à la libération d’un échantillon de quatre prisonniers ninjas du pasteur Ntumi. Cette annonce a été rendue possible dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord de cessez-le-feu intervenu dans cette partie du pays le 27 décembre 2017.

Ces ninjas du pasteur Ntumi ont été arrêtés dans les villages et les forêts du Pool, pendant le conflit armé. Ils ont ensuite passé plus de 15 mois en détention dans les commissariats de police et les geôles des services de renseignements.

Daniel Mbemba et Brice Batokolokoula ont exprimé leur gratitude, mais ne regrettent pas d’avoir suivi le pasteur Ntumi.

>> Lire aussi : Brazzaville refuse de dialoguer avec l'ex-chef rebelle Ntumi

Le ministre de l'Intérieur Raymond Mboulou, discutant avec Ané Philippe Bibi, représentant de Ntumi, à Brazzaville, le 7 mars 2018. (VOA/Ngouela Ngoussou)
Le ministre de l'Intérieur Raymond Mboulou, discutant avec Ané Philippe Bibi, représentant de Ntumi, à Brazzaville, le 7 mars 2018. (VOA/Ngouela Ngoussou)

​La libération a eu lieu en présence du ministre de l’Intérieur Raymond Mboulou et les représentants du pasteur Ntumi dont Jean Gustave Ntondo et Ané Philippe Bibi. Ce dernier a déclaré que de leur côté, il n’y avait jamais eu de détenus militaires.

Pour le gouvernement, cette libération de quatre proches du pasteur Ntumi est une étape importante dans la mise en œuvre de l’accord de cessez-le-feu conclu entre l’armée et les ninjas en décembre dernier.

La commission mixte paritaire de cet accord a annoncé à cette occasion des actions qui permettraient le retour paisible des populations dans le Pool.

Ngouela Ngoussou, correspondant à Brazzaville

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG