Liens d'accessibilité

Quatorze morts dans un accident de la route en Ouganda

  • VOA Afrique

Des panneaux indiquant la direction pour l'hôpital, en Ouganda, le 5 juillet 2012.

Quatorze personnes, pour la plupart des Tanzaniens revenant d'un mariage, sont mortes dans un accident impliquant un camion et un bus sur la route la plus mortelle d'Ouganda, a indiqué la police lundi.

"Le conducteur du camion a perdu le contrôle après l'éclatement d'un pneu et son véhicule s'est encastré dans un autocar, faisant 14 morts et 17 blessés graves", a indiqué à l'AFP le porte-parole de la police Phillip Mukasa.

"Parmi les morts, douze d'entre eux étaient des Tanzaniens qui avaient assisté à un mariage à Kampala et retournaient en Tanzanie", a précisé la police.

L'accident a eu lieu sur la route de 130 km entre Kampala et Masaka qui permet de rejoindre la Tanzanie, le Burundi, la République démocratique du congo et le Rwanda depuis la capitale ougandaise.

L'an dernier, le gouvernement a lancé l'opération "Fika Salama" - "arriver sain et sauf", en swahili - afin de reprendre le contrôle de celle qui a été surnommée localement l'autoroute la plus mortelle du monde.

Le mauvais état des véhicules et des routes, les conduites dangereuses et même des pratiques de sorcellerie ont été pointés du doigt pour expliquer les accidents sur cette autoroute.

Depuis le mois de mai, 382 personnes ont perdu la vie dans des accidents de la route en Ouganda, d'après la police ougandaise.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG