Liens d'accessibilité

La "profonde inquiétude" de Washington après l'arrestation d'opposants au Venezuela

  • VOA Afrique

Le président Nicolas Maduro fête les résultats de "l'assemblée constituante", à Caracas, le 31 juillet 2017.

Les Etats-Unis ont exprimé mardi leur "profonde inquiétude" après l'incarcération de deux chefs de l'opposition au Venezuela, considérée comme une "nouvelle preuve de l'autoritarisme du régime" de Nicolas Maduro.

L'arrestation de Leopoldo Lopez, fondateur du parti Voluntad Popular (Volonté populaire, droite), et du maire de Caracas Antonio Ledezma, qui étaient en résidence surveillée après avoir déjà été emprisonnés, est "un autre pas dans la mauvaise direction pour le Venezuela", a déclaré sur Twitter un haut responsable du département d'Etat américain, Francisco Palmieri.

"Nous continuerons à prendre des actions fortes et rapides contre les architectes de l'autoritarisme au Venezuela, y compris ceux qui participent à l'Assemblée nationale constituante en raison des élections fauduleuses d'aujourd'hui", avait déclaré le département d'État américain dans un communiqué le 30 juillet.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG