Liens d'accessibilité

Pas de concentration d'émanations dangereuses dans une usine au Texas


Des hommes discutent avec des policiers à trois miles de l’usine chimique d’Arkema où une explosion a eu lieu à Crosby, Texas, 31 août 2017.

L'incendie de produits chimiques dans une usine au nord-est de Houston au Texas jeudi matin, n'a pas généré "une concentration inquiétante de matériaux toxiques à l'heure actuelle", a affirmé quelque heures plus tard l'agence américaine de l'environnement (EPA).

L'EPA se base sur des données récoltées au-dessus du site du groupe chimique français Arkema lors d'un survol, a-t-elle précisé dans un communiqué.

Le directeur de l'agence fédérale des situations d'urgence (Fema) Broxk Long avait pour sa part parlé d'un "panache extrêmement dangereux".

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG