Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Ouverture du dialogue politique au Togo


Des femmes togolaises vêtues de noir manifestent dans les rues de Lomé, le 20 janvier 2018.

Après plus de six mois de crise marquée par des manifestations de rue, le pouvoir de Lomé et l'opposition se réunissent autour de la table. Les travaux ont débuté par une rencontre préparatoire sous la médiation ghanéenne et guinéenne.

Jean-Pierre Fabre, président de l'ANC, à Lomé, au Togo, le 15 février 2018.
Jean-Pierre Fabre, président de l'ANC, à Lomé, au Togo, le 15 février 2018.

La réunion préparatoire comptant pour la première étape du dialogue politique a effectivement démarré jeudi après-midi à Lomé.

Le secrétaire général du comité d'action pour le renouveau (CAR), Jean Kissi, le conseiller en communication de Jean-Pierre Fabre, Eric Dupuy, le conseiller spécial de Tikpi Atchadam, Ouro Djikpa Tchatchikpi, représentent la coalition de l'opposition.

Reportage de Kayi Lawson, correspondante Lomé pour VOA Afrique
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:10 0:00

Du coté du parti au pouvoir, le secrétaire exécutif de l'Union pour la république (UNIR), Aklesso Atcholé, la trésorière de UNIR, Chantal Djigbodi Tségan et le président du mouvement de la jeunesse UNIR, Malik Natchaba, sont autour de la table.

La coordinatrice de la coalition Brigite Adjamagbo Johnson, à Lomé, au Togo, le 15 février 2018.
La coordinatrice de la coalition Brigite Adjamagbo Johnson, à Lomé, au Togo, le 15 février 2018.

Le gouvernement est représenté par le ministre de la fonction publique, Gilbert Bawara et le ministre de l'administration territoriale, Payadowa Boukpéssi.

>> Lire aussi : Le président nigérian met en garde le Togo contre l'instabilité politique

Les discussions tournent autour de l'évaluation des mesures d'apaisement entreprises par le gouvernement depuis des semaines, qui ont consisté entre autres à la libération de certains prisonniers politiques.

Cette rencontre va aussi permettre de déterminer les sujets qui seront inscrits à l'ordre du jour du dialogue.

C'est en toute confiance que la coalition entame les discussions, a déclaré le chef de file de l'opposition, Jean Pierre Fabre, qui était sur les lieux quelques minutes avant le début des discussions.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG