Liens d'accessibilité

NBA - Le choc Cleveland-Golden State en guise de cadeau de Noël XXL


Cavaliers Parade Basketball

Comme le football anglais avec son Boxing Day du 26 décembre, le NBA régale chaque année ses supporteurs le jour de Noël avec des chocs retentissants, comme, dimanche, les retrouvailles entre Cleveland et Golden State.

Six mois après l'homérique finale 2016 remportée par Cleveland au prix d'un incroyable et inédit "come back", les Cavaliers et les Warriors vont enfin se recroiser.

"Cela va être un match disputé dans une ambiance très électrique", a prévenu Kevin Durant, la recrue-star de Golden State.

Durant n'a pas participé à la finale 2016, mais il a vite pu mesurer qu'elle a laissée des traces parmi ses coéquipiers qui menaient trois victoires à une, avant de s'effondrer face à l'irrésistible LeBron James.

"Mes joueurs sont impatients de disputer ce match, c'est Noël, on retrouve les Cavs, c'est clairement un match excitant", a admis Steve Kerr, l'entraîneur de Golden State.

Comme prévu, Cleveland (22 v-6 d) et Golden State (27 v-4 d) dominent leur conférence respective et font figure de grands favoris pour se retrouver en juin prochain en finale pour la troisième année consécutive.

Les Warriors impressionnent pourtant moins que la saison dernière où ils avaient collectionné les records, dont celui de la meilleure saison régulière de l'histoire (73 v-9 d).

Mais ils ont, à l'image de Stephen Curry, encore une belle marge de progression et ne font pas de ce duel contre "King James" et ses coéquipiers un rendez-vous déterminant pour la suite de la saison.

- Derby de Los Angeles -

"Mes joueurs évoluent dans ce championnat depuis longtemps et savent que la vérité de Noël n'est pas celle de juin, comme on l'a montré malheureusement la saison dernière", a rappelé Kerr.

Avant le début des play-offs en avril, les deux meilleures équipes de NBA s'affronteront une deuxième fois en saison régulière, dès janvier à Oakland cette fois.

"C'est un match alléchant entre deux bonnes équipes, mais ce n'est qu'un match parmi 82, si on gagne, ce n'est qu'une victoire parmi d'autres", a confirmé Tyronn Lue, l'entraîneur de Cleveland.

Depuis 1947, la NBA programme chaque année cinq matches le jour de Noël et réalise une belle opération de promotion: les cinq rencontres rythment la journée et sont toutes exceptionnellements diffusées sur des réseaux TV nationaux. Les équipes remplissent de leur côté un peu plus leurs caisses en sortant des maillots spécialement pour Noël.

Outre Cleveland et Golden State, cinq équipes parmi les plus connues de NBA, dont trois autres candidats au titre, sont en lice dimanche.

San Antonio, dauphin de Golden State, se déplace à Chicago, l'ancienne équipe de Michael Jordan, Oklahoma City et sa prolifique star Russell Westbrook reçoivent Minnesota, les New York Knicks accueillent au Madison Square Garden les Boston Celtics et l'alléchant derby de Los Angeles entre Lakers et Clippers conclura la journée.
Avec AFP

XS
SM
MD
LG