Liens d'accessibilité

NBA - Les Clippers craquent, San Antonio fête Duncan


John Wall, Washington Wizards.

Les Clippers ont craqué face à Washington (117-110) et ont rétrogradé à la 4e place de la conférence Ouest dimanche, tandis que San Antonio a surclassé La Nouvelle-Orléans (113-100), avant de célébrer la carrière de Tim Duncan.

Avec ses 41 points, Bradley Beal a tourmenté les Clippers qui ont concédé leur huitième défaite de la saison.

Blake Griffin a pourtant inscrit 26 points, mais son équipe a souffert en défense face à Beal et a baissé pavillon en fin de match.

Les Clippers menaient en effet encore de sept points au cours du 4e quart-temps, mais Beal a égalisé à cinq minutes de la sirène avec l'un de ses six tirs primés.

Les Wizards ont ensuite pris l'ascendant dans la foulée de Beal, qui a bouclé son deuxième match à 40 points de la saison, de Markieff Morris (23 pts) et de John Wall (18 pts, 11 passes).

"Notre défense a été catastrophique, on leur a laissé trop de temps pour prendre leurs shoots", a regretté Chris Paul, l'autre star des Clippers.

L'entraîneur de la franchise californienne Doc Rivers a été exclu pour la deuxième fois de la saison en fin de match pour contestation de l'arbitrage.

Washington, décevant jusque-là, retrouve des couleurs: les Wizards ont remporté cinq de leurs six derniers matches et ont enchaîné pour la première fois de la saison trois victoires de suite.

Avec 12 victoires et 14 défaites, les Wizards sont désormais 11e de la conférence Est.

Philadelphie et Dallas gagnent

San Antonio a nettement dominé La Nouvelle-Orléans et sa star Anthony Davis, limité à 12 points.

LaMarcus Aldrige a inscrit 22 points, Kawhi Leonard 13 points et ont offert aux Spurs une 22e victoire en 27 matches, soit le deuxième meilleur bilan de NBA derrière Golden State (24 v-4 d).

"C'était un match qu'on devait absolument remporter", a rappelé Manu Ginobili.

Les Spurs ont en effet retiré à la suite de cette victoire le maillot de Duncan, honneur suprême en NBA pour tout joueur qui a marqué l'histoire d'une franchise.

Duncan, qui a mis un terme à sa carrière en juillet à 40 ans après vingt-deux saisons et cinq titres NBA avec San Antonio, a encore pu mesurer son impact dans l'histoire des Spurs.

"Sans Timmy, il n'y aurait jamais eu de titres", a résumé l'emblématique entraîneur de San Antonio Gregg Popovich, que Duncan a comparé à un père.

"Je suis fier de pouvoir dire à ses parents, qui ne sont plus parmi nous, que leur fils est toujours le même homme qu'il était quand il est arrivé à San Antonio", a ajouté "Pop", au bord des larmes.

Philadelphie a renoué avec la victoire après huit défaites consécutives: les Sixers ont battu les Brooklyn Nets 108 à 107 grâce aux 33 points, nouveau record personnel, et 10 rebonds de leur pivot camerounais Joel Embiid.

Malgré cette septième victoire, Philadelphie reste dernier de la conférence Est.

Dallas, 15e et dernier de la conférence Ouest, s'est offert aussi sa septième victoire face à Sacramento (99-79) malgré les 33 points en 35 minutes de DeMarcus Cousins.

Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches de dimanche:

San Antonio - La Nouvelle-Orléans 113 - 110

Philadelphie - Brooklyn 108 - 107

Orlando - Toronto 79 - 109

Miami - Boston 95 - 105

Memphis - Utah 73 - 82

Washington - LA Clippers 117 - 110

Dallas - Sacramento 99 - 79

Avec AFP

XS
SM
MD
LG