Liens d'accessibilité

NBA : LeBron James se défoule, Stephen Curry fait son show


Stephen Curry, Oakland, Californie, le 9 mars 2016.

Très remonté après le catastrophique mois de janvier de Cleveland, LeBron James a remis à sa place Minnesota (125-97) mercredi, tandis que la star de Golden State Stephen Curry a écoeuré Charlotte (126-111) avec ses 39 points.

"On a fait du bon boulot mais il faut continuer", a admis James, soulagé, après la nette victoire de ses Cavaliers qui ont perdu de leur superbe en janvier avec huit défaites en quinze matches.

Encore privés de Kevin Love, touché au dos, les champions NBA en titre ont bien débuté le mois de février. Ils n'avaient plus marqué autant de points dans un match depuis presque deux mois (7 décembre) et ont distillé 37 passes décisives, leur record de la saison.

James est passé tout près du "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) avec ses 27 points, 12 passes décisives et huit rebonds. Kyrie Irving a lui, en plus de ses 14 points, réussi 14 passes décisives, nouveau record personnel depuis ses débuts en NBA.

Après cette 33e victoire en 48 matches, "King James" en a profité pour régler ses comptes avec l'ancien joueur de Phoenix Charles Barkley, reconverti consultant TV, qui le critique avec virulence depuis plusieurs jours.

'Il me déteste'

"Il me déteste, mais peu importe ce qu'il a encore dit, je m'en f...", a-t-il asséné.

Le grand rival de Cleveland, Golden State, s'est offert sa 42e victoire en 49 matches en submergeant Charlotte.

Malade et absent dimanche contre Portland, Curry va beaucoup mieux: il a marqué 39 points (14 sur 20 au tir), dont onze paniers à trois points, en seulement 30 minutes!

Le duel des prétendants de la conférence Est entre Boston et Toronto est revenu aux Celtics (109-104) qui ont signé leur cinquième victoire consécutive, leur 31e de la saison (2e), grâce à l'inévitable Isaiah Thomas.

Le meneur de poche a marqué 44 points, dont 19 en dernière période où il tourne à une moyenne hallucinante de 10,3 points.

En revanche, Russell Westbrook, grand favori pour le trophée de meilleur joueur de la saison (MVP), a passé une mauvaise soirée: il a enchaîné un deuxième match de suite sans "triple double" avec ses 28 points, huit passes, cinq rebonds et Oklahoma City s'est largement incliné à domicile face à Chicago (128-100).

Miami poursuit son spectaculaire redressement après sa neuvième victoire de suite contre Atlanta 116 à 93.

Le Heat est la meilleure équipe NBA du moment, plus performante encore que Golden State, même s'il occupe une modeste 12e place de la conférence Est (20 v-30 d).

Il faut remonter à trois ans pour trouver trace d'une série similaire dans l'histoire de la franchise et seuls Golden State (12 victoires consécutives) et Houston (10) ont fait mieux que les joueurs d'Erik Spoelstra cette saison.

Autre équipe en plein renouveau, Dallas: les Mavericks, vainqueurs coup sur coup de San Antonio et de Cleveland, ont dominé Philadelphie 113 à 95 et signé leur cinquième victoire en six matches, synonyme de 11e place à l'Ouest.


Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches de mercredi:

Golden State - Charlotte 126 - 111

Oklahoma City - Chicago 100 - 128

Dallas - Philadelphie 113 - 95

Boston - Toronto 109 - 104

Brooklyn - New York 90 - 95

Miami - Atlanta 116 - 93

Detroit - La Nouvelle-Orleans 118 - 98

Denver - Memphis 99 - 119

Utah - Milwaukee 104 - 88

Phoenix - LA Clippers 114 - 124

Orlando - Indiana 88 - 98

Cleveland - Minnesota 125 - 97

Avec AFP

XS
SM
MD
LG