Liens d'accessibilité

750 morts évitées avec l'attente légale d'achat d'une arme à feu aux Etats-Unis


Les lois imposant une période d'attente avant de pouvoir acquérir une arme à feu aux Etats-Unis permettent de sauver des centaines de vies par an car elles réduisent le nombre d'homicides et de suicides, selon une étude de l'université américaine de Harvard.

Les chercheurs, dont les conclusions ont été publiées lundi dans les Comptes rendus de l'académie américaine des sciences (PNAS), ont déterminé qu'environ 750 homicides par balle ont probablement été évités chaque année dans les seize Etats et la capitale fédérale Washington qui ont adopté une telle mesure en 2014.

Il y a plus de 33.000 morts par balle chaque année dans le pays, dont 22.000 suicides.

Selon eux, si une telle contrainte était instaurée dans la totalité des Etats, plus de 900 vies supplémentaires pourraient être épargnées chaque année en réduisant le nombre d'homicides.

L'étude a comparé l'évolution entre 1970 et 2014 des décès par armes à feu dans les Etats ayant cette obligation à ceux ne l'ayant pas. Pendant cette période, 43 Etats et Washington ont mis en oeuvre à un moment ou un autre un délai à l'achat d'une arme à feu.

Ces délais ont réduit, par an, d'environ 36 les homicides et de 22 à 35 les suicides par arme à feu dans un Etat se trouvant dans la moyenne du nombre de tués par balle chaque année.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG