Liens d'accessibilité

Les 32 sélections qualifiées pour le Mondial 2018 se partageront 400 millions de dollars


Le logo de la Coupe du monde 2018, qui aura lieu en Russie, à Saint Petersbourg, le 24 juillet 2015.

Les 32 sélections qui vont disputer la Coupe du monde 2018 en Russie se partageront 400 millions de dollars, dont 38 millions pour le champion du monde, a annoncé la Fifa vendredi, après une réunion de son comité exécutif à Calcutta en Inde.

La dotation globale augmente de 12% par rapport à l'édition 2014 au Brésil, où le "prize money" représentait un total de 358 millions de dollars (environ 308 M EUR), dont 35 M USD pour les champions du monde allemands.

En Russie, le vainqueur empochera 38 millions de dollars et le finaliste 28 millions USD, a précisé l'instance, contactée par l'AFP. Le troisième recevra 24 millions de dollars et le quatrième 22 millions.

Les équipes éliminées dès la phase de poules recevront 8 millions de dollars, les huitièmes de finalistes 12 millions et les quarts de finalistes 16.

En 2014, la Fifa avait, outre ce "prize money", dédommagé les équipes pour leurs frais de préparation à hauteur de 1,5 million de dollars par nation.

La Fifa, dont la direction était réunie à Calcutta en marge du Mondial des moins de 17 ans, a par ailleurs annoncé le lancement d'une fondation au premier trimestre 2018 afin de développer ses activités dans le domaine social.


Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG