Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Sports

Messi, Neymar, Salah, Ronaldo, Mbappé : les étoiles qui brillent un peu plus

Le Portugais Cristiano Ronaldo en action avec l'Algérien Salim Boukhanchouche, le 7 juin 2018.

Ce sont les meilleurs du monde. Ceux dont on attend qu'ils tirent leur équipe vers le haut et, pour la plupart d'entre-eux, vers le titre. Messi, Ronaldo, Neymar, Mbappé ou Salah: aucun n'est champion du monde mais ils sont les stars à suivre lors du Mondial-2018 en Russie.

Messi, le titre qui manque

Lionel Messi, l'attaquant argentin de Barcelone, au stade Camp Nou de Barcelone, le 4 avril 2018.
Lionel Messi, l'attaquant argentin de Barcelone, au stade Camp Nou de Barcelone, le 4 avril 2018.

Peut-on être le meilleur joueur de tous les temps sans avoir gagné la Coupe du Monde? Le plus simple pour Lionel Messi serait sans doute de faire en sorte que la question ne puisse plus se poser en ces termes.

Mais avec une finale de Coupe du Monde perdue (2014) et trois autres de Copa America (2007, 2015, 2016), il est clair qu'il manque à l'attaquant barcelonais un titre avec l'Argentine pour être, au moins, l'égal de son compatriote Maradona.

A 31 ans, le N.10 de l'Albiceleste n'aura plus beaucoup d'occasions et ce Mondial en Russie est peut être même la dernière. Alors que son équipe était mal embarquée en éliminatoires de la zone Amérique du Sud, Messi l'a portée jusqu'à la Coupe du Monde. Mais même avec son génie, le groupe de Jorge Sampaoli, fragile en défense, est-il assez fort pour aller au bout?

Ronaldo, le monde après l'Euro

L'attaquant du Real Madrid, Cristiano Ronaldo, à Abu Dhabi le 16 décembre 2017
L'attaquant du Real Madrid, Cristiano Ronaldo, à Abu Dhabi le 16 décembre 2017

Lui a déjà conquis ce grand titre en sélection. Blessé en début de finale de l'Euro-2016 face à la France, Cristiano Ronaldo s'était transformé en deuxième entraîneur pour pousser ses équipiers jusqu'à un inattendu sacre continental.

"Nous ferons comme à l'Euro, nous lutterons jusqu'au bout", a prévenu le Madrilène la semaine dernière. A priori, le Portugal ne semble pourtant pas suffisamment armé pour viser le sacre mondial.

Mais Ronaldo, discret en demi-finale et en finale de Ligue des Champions, a encore faim. Et entre deux rumeurs sur son avenir en club, il se verrait bien enrichir encore un peu son palmarès en sélection.

Mbappé, pour faire rêver les Bleus

Le joueur du PSG Kylian Mbappé au parc des Princes, à Paris, le 29 avril 2018.
Le joueur du PSG Kylian Mbappé au parc des Princes, à Paris, le 29 avril 2018.

Mbappé, Dembélé... Ca va vite, très vite. Côté français, les leaders attendus sont plutôt Griezmann ou Pogba et une Coupe du Monde réussie est difficile à imaginer sans eux.

Mais Mbappé, même pas 20 ans, pourrait être comme le Thierry Henry de 1998, le jeune insouciant qui emmène toute une équipe dans son sillage et laisse tous ses adversaires sur place.

Car en forme, l'attaquant parisien est à peu près inarrêtable. Et avec un tout petit peu plus d'efficacité devant le but, il peut devenir le cauchemar de toutes les défenses du Mondial.

Salah, l'espoir de l'Afrique

Le joueur de football de l'équipe nationale égyptienne, Mohamed Salah, lors d'une séance d'entraînement de l'équipe égyptienne au stade Akhmat Arena de Grozny, le 10 juin 2018.
Le joueur de football de l'équipe nationale égyptienne, Mohamed Salah, lors d'une séance d'entraînement de l'équipe égyptienne au stade Akhmat Arena de Grozny, le 10 juin 2018.

La Coupe du Monde de Mohamed Salah a changé de visage lors de la finale de la Ligue des Champions, quand un duel avec Sergio Ramos l'a précipité au sol, épaule en vrac.

Avant, il n'était pas question de gagner le Mondial, simplement de faire rêver les Pharaons, absents à ce niveau depuis 1990 et qui n'ont jamais passé le premier tour.

Désormais, ce sont les points médicaux qui sont scrutés et on ne sait toujours pas si l'attaquant de Liverpool pourra jouer le premier match de son équipe vendredi contre l'Uruguay.

Mais en une seule saison avec les Reds, Salah est devenu l'une des stars du football mondial, le joueur majeur du continent africain et une vraie attraction de cette Coupe du Monde.

Neymar, pour venger 2014

Neymar lors de l'amical à Vienne, le 10 juin 2018.
Neymar lors de l'amical à Vienne, le 10 juin 2018.

Le Brésil a un désastre à faire oublier. Il y a quatre ans, la Seleçao s'était effondrée 7-1 en demi-finales face à l'Allemagne et Neymar, blessé au tour précédent, avait vu ça devant sa télévision.

Alors l'attaquant du Paris SG et toute sa sélection sont en mission en Russie. Blessé avec le club parisien fin février, Neymar a retrouvé les terrains le 3 juin en match de préparation face à la Croatie. Et il a immédiatement retrouvé le chemin du but avec un enchaînement superbe.

Et si Neymar est en forme, le Brésil sera favori, forcément.

Avec AFP

Toutes les actualités

Le Soudan lancera sa première ligue féminine de foot en septembre

Le Soudan lancera sa première ligue féminine de foot en septembre
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:15 0:00

Incertitude sur la nouvelle destination de Neymar

Incertitude sur la nouvelle destination de Neymar
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:55 0:00

Le PSG "intransigeant" sur Neymar

Neymar lors d'un match entre le PSG et l'Olympique Lyonnais, France, le 7 octobre 2018

Le Paris SG est "intransigeant" dans ses négociations avec Barcelone et le Real Madrid pour la vente de la superstar brésilienne Neymar, ont rapporté jeudi les journaux français et espagnols, qui font état d'offres mirifiques et d'une réunion PSG-Real tenue "ces dernières heures".

Selon le quotidien catalan Sport, le Barça est prêt à payer 160 millions d'euros pour l'attaquant, qui avait quitté le club blaugrana avec fracas en 2017 en échange de la somme record de 222 M EUR, avant de faire part ces dernières semaines de son envie de retour. Cette somme pourrait être versée en deux fois, via un prêt avec option d'achat obligatoire, mais Paris a refusé.

"Les négociations sont bloquées en raison de la posture intransigeante du PSG, qui a rejeté toute proposition de prêt" et désire un transfert, a écrit Sport dans son édition de jeudi, avec ce titre en Une: "Le PSG bloque Neymar."

Le journal barcelonais Mundo Deportivo évoque des chiffres similaires: une offre de prêt sur deux saisons, avec un versement chaque année correspondant au "loyer" de ce prêt payant et une option d'achat obligatoire lors de la deuxième année à hauteur de 150 M EUR.

- Réunion à Paris -

"La négociation avec le PSG continue sur fond de refus du club français, même si le Barça attend toujours un geste décisif de Neymar: se positionner publiquement du côté blaugrana pour désactiver l'intérêt" du Real Madrid, fait valoir le quotidien.

A Madrid, le journal sportif Marca, le plus lu d'Espagne, a rapporté qu'une première réunion entre le PSG et le Real s'était tenue "ces dernières heures" à Paris.

"Un émissaire du club merengue, avec une position importante dans l'organigramme, a rencontré ces dernières heures des responsables du PSG pour évoquer le possible transfert de Neymar", a écrit Marca sur son site internet. "Les sensations après cette réunion sont optimistes au sein de la +Maison blanche+."

Quelques heures auparavant, le quotidien sportif français L'Equipe parlait précisément d'une offensive spectaculaire du Real, désireux de damer le pion à son grand rival barcelonais.

"Madrid a proposé le montage suivant: 100 M EUR en cash plus trois joueurs", à savoir trois indésirables du vestiaire madrilène, le Gallois Gareth Bale, le Colombien James Rodriguez et le Costaricien Keylor Navas, a rapporté le journal français. L'Equipe ajoute que les dirigeants parisiens l'ont refusé: "La valorisation globale de cette offre ne répond pas aux attentes parisiennes."

Enfin, L'Equipe comme Mundo Deportivo font état d'une possible irruption de la Juventus Turin dans ce dossier, sans pour autant juger la piste très sérieuse. Dénouement attendu d'ici la fin du mercato en France, en Espagne et en Italie, programmée le 2 septembre.

Votre page des sports du 21 août avec Yacouba Ouédraogo

Votre page des sports du 21 août avec Yacouba Ouédraogo
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:04:20 0:00

Le foot, pour lutter contre la stigmatisation

Le foot, pour lutter contre la stigmatisation
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:45 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG