Liens d'accessibilité

Mali : les magistrats en grève illimitée


Le rappeur Master Soumy (2e à g.) en compagnie des magistrats. (VOA/Kassim Traoré)

Ce mouvement fait suite à l’échec des négociations entre le gouvernement et les syndicats des magistrats

A compter de ce mercredi 18 janvier 2017, les syndicats des magistrats du Mali entament une grève illimitée. Cette grève illimitée fait suite à l’échec des négociations entre le gouvernement et les syndicats des magistrats, des revendications qui tournent autour de 6 points. La décision d’aller en grève illimitée a été prise au cours d’une assemblée générale commune des deux syndicats des magistrats maliens.

C’est au mois de juillet 2016 que les magistrats maliens à travers leurs syndicats ont commencé leur mouvement de grève, avec un arrêt de travail de 72 heures ; après, ils ont chômé sept jours ouvrables, du 9 au 17 janvier 2017, et aujourd’hui, ils sont en grève illimitée.

C’est pour faire le bilan des sept jours de grève qu’une assemblée générale a réuni les magistrats des syndicats SMA et SYLIMA.

Pendant la grève de sept jours, certaines bonnes volontés ont été à la rencontre des magistrats, comme Amnesty International Mali et le jeune rappeur Master Soumy

Pour la bonne exécution de cette grève illimitée, le Syndicat Autonome de la Magistrature (SAM) et le Syndicat Libre de la Magistrature (SYLIMA) ont installé une permanence.

XS
SM
MD
LG