Liens d'accessibilité

Le Mali accueille la France lors d'un 27e sommet sur l'Afrique


La Première dame lors du 27e sommet Afrique-France, au Mali, le 9 janvier 2017. (VOA/Kassim Traoré)

Le 27ème sommet Afrique-France s’ouvre au Mali cette semaine avec la rencontre des jeunes, qui sera suivie par celle des chefs d’états. Dans la capitale malienne, les préparatifs du sommet vont bon train, mais à côtés plusieurs organisations de la société civile malienne ont organisé des activités contre le sommet.

La plus grande rencontre organisée est le forum des peuples, dont les participants exigent des alternatives pour un nouveau partenariat économique. En parallèle, tous les syndicats des magistrats maliens entament eux aussi une grève de 7 jours à compter du lundi 9 janvier 2017. Aucune de ces manifestations n’empêchent la tenue du sommet Afrique-France au Mali.

C’est avec les jeunes d’Afrique et de la France que les activités du 27ème sommet Afrique-France va démarrer au Mali. Le forum de la jeunesse sera l'occasion pour les participants d’aborder des questions de partenariat économique.

Moriba Dabo, dit Maurice, du parti Jamaa, pense que cet événement peut être bénéfique : "ce sommet peut apporter beaucoup de changement pour notre situation".

Le mouvement Faso Kanu, qui regroupe certaines associations de jeunesses du Mali, voit cette rencontre des jeunes autrement.

Pour Ibrahima Kebe, président du Mouvement Faso Kanu, "la Françafrique est un fiasco, c'est la politique avant la morale, c'est être capable de tout faire pour satisfaire ses besoins, c'est la crise au Mali!".

Malgré le sommet Afrique-France, les deux syndicats des magistrats maliens entament une grève de 7 jours à compte du 9 janvier.

Cheick Mohamed Chérif Koné, président du syndicat automne de la magistrature, explique "que c'est un coïcindence, car nous avions dit que si nous n'avions pas ce que nous demandions, nous reprendrons la grève".

Dans la même foulée, la 12ème édition du forum des peuples du Mali en contrepoint au 27ème sommet Afrique-France s’est tenue les 7 et 8 janvier 2017 à Ouélessebougou.

Le thème de cette édition est "les peuples du sud exigent des alternatives pour un nouveau partenariat économique, social et sécuritaire entre la France et les Etats africains".

À l'aéroport de Bamako, au Mali, le 9 janvier 2017. (VOA/Kassim Traoré)
À l'aéroport de Bamako, au Mali, le 9 janvier 2017. (VOA/Kassim Traoré)

Le président de la république qui a visité certaines infrastructures comme le nouveau salon présidentiel à l’aéroport Modibo.

Avec ce 27ème sommet Afrique-France, un important dispositif sécuritaire est déployé à Bamako et environnant avec des agents de sécurités dans les endroits stratégiques de la capitale malienne. Bamako

Kassim Traoré, correspondant à Bamako

XS
SM
MD
LG