Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Les grandes dates de Jean-Pierre Bemba


La Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH) s’interroge si la Cour pénale internationale ne s’est pas auto-sabordée avec l’acquittement de Jean-Pierre Bemba, 8 juin 2018. (Twitter/FIDH)

Les grandes dates du congolais Jean-Pierre Bemba, acquitté en appel par la Cour pénale internationale, après avoir été condamné pour crimes pour l'humanité en Centrafrique, et dont la mise en liberté provisoire a été ordonnée mardi.

- 4 novembre 1962: naissance à Bogada (nord-ouest), fils d'un riche homme d'affaires proche de l'ancien dictateur Mobutu Sese Seko. Après de hautes études commerciales et des Fiances en Belgique, il occupe le poste de conseiller financier et confident du président Mobutu Sese Seko.

- 1997: quitte la capitale Kinshasa après le renversement de Mobutu par Laurent-Désiré Kabila.

- 1998: fonde le Mouvement de libération congolais (MLC), soutenu par l'Ouganda et opposé au régime de Kabila.

- octobre 2002- mars 2003: envoie ses troupes en Centrafrique pour soutenir le président Ange-Felix Patassé face à une tentative de coup d'Etat. La MLC pille, tue et viole en Centrafrique.

- 2003: devient vice-président du gouvernement de transition de Joseph Kabila après la seconde guerre du Congo.

>> Lire aussi : Le Congolais Bemba, acquitté par la CPI, pourrait être libéré mardi

- 2006: battu par Joseph Kabila à la présidentielle après un entre-deux-tours émaillé de violences.

- 2007: quitte Kinshasa escorté par les Casques bleus après de sanglants combats entre l'armée et sa garde rapprochée. S'exile en Europe.

- 2008: arrêté à Bruxelles sur mandat de la Cour pénale internationale (CPI).

- 2010: ouverture de son procès devant la CPI.

- 21 juin 2016: condamné à 18 ans de prison pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité.

- 2017: condamné à un an de prison et 300.000 euros d'amende pour subornation de témoins.

- 8 juin 2018: acquitté en appel de crimes de guerre et crimes contre l'humanité, à la surprise générale. Quatre jours plus tard, la CPI ordonne sa mise en liberté provisoire.

Avec AFP

Voir les commentaires (4)

Ce forum a été clos.
XS
SM
MD
LG