Liens d'accessibilité

Les Etats-Unis lancent un projet hydraulique en Cisjordanie

  • VOA Afrique

Le projet américain pour connecter les territoires palestiniens à un réseau hydrolique, à Jéricho, le 15 octobre 2017.

Le gouvernement américain a lancé dimanche un projet de 10 millions de dollars pour connecter 10.000 habitants de Jéricho en Cisjordanie occupée au réseau d'eaux usées.

Jason Greenblatt, l'émissaire du président Donald Trump pour le Proche-Orient, ainsi que d'autres responsables américains ont présenté ce projet dans la ville palestinienne proche de la mer Morte, a constaté un journaliste de l'AFP.

M. Greenblatt fait partie de ceux qui au sein de l'administration Trump s'efforcent de relancer les négociations israélo-palestiniennes.

Les responsables américains ont évoqué une amélioration de l'économie et des infrastructures palestiniennes dans le cadre de ces efforts.

M. Greenblatt n'a pas toutefois évoqué dimanche les efforts de la Maison-Blanche pour la paix, qui ont été accueillis avec beaucoup de scepticisme par les analystes.

Il n'a pas non plus parlé de l'accord de réconciliation signé la semaine dernière entre les factions rivales du Fatah et du Hamas, visant à mettre fin à la division qui dure depuis une décennie entre les Palestiniens.

Le Fatah du président palestinien Mahmoud Abbas est au pouvoir en Cisjordanie tandis que le mouvement islamiste Hamas contrôle la bande de Gaza.

Le projet annoncé dimanche vise à augmenter le nombre de maisons connectées à la station d'épuration d'eaux usées de la région de Jéricho, construite avec une aide japonaise.

Cette aide permettra à 70% des habitants de la région d'y être connectés, selon le consulat américain à Jérusalem.

"L'administration américaine et le président Trump restent personnellement attachés à une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens. Un élément central de cette paix est l'économie prospère ainsi que des véritables opportunités pour les Palestiniens de Cisjordanie et de Gaza", a déclaré le consul général américain Donald Blome.

Le directeur de l'Autorité palestinienne de l'Eau, Mazen Ghoneim a affirmé que "ce projet aura un impact positifsur la création d'emplois et le développement économique".

Les conditions de sécheresse dans la région entraînent des pénuries d'eau régulières, tandis que les Palestiniens et des groupes de défense des droits civils accusent Israël d'avoir utilisé une grande partie des ressources d'eau de la vallée du Jourdain, où se trouve Jéricho, au profit des colonies israéliennes voisines.

"Ce projet va nous donner des nouvelles sources d'eau dans la région de Jéricho où nous souffrons de pénurie", a déclaré à l'AFP le maire de Jéricho Salem Gharouf.

M. Gharouf s'est félicité que "les agriculteurs, nombreux dans la région de Jéricho, vont profiter de cette nouvelle source d'eau".

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG