Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le président somalien limoge le maire de Mogadiscio


L'ancien ministre de l'Information Abdirahman Omar Osman a été nommé maire de Mogadiscio, ici lors d'une conférence de presse à Mogadiscio, le 25 octobre 2013.

Le président somalien a limogé et remplacé dimanche le maire de Mogadiscio pour empêcher apparemment une plus grande autonomie de la capitale.

"Le président de la République fédérale de Somalie, Mohamed Abdullahi Mohamed Farmajo, sur la recommandation du ministère de l'Intérieur et des Affaires fédérales et après consultation du Premier ministre, a décidé de nommer Abdirahman Omar Osman au poste de maire de Mogadiscio et gouverneur de l'administration de Banadir", la région qui englobe la capitale, selon un communiqué de la présidence.

M. Osman, le ministre de l'Information, remplacera Thabit Abdi Mohamed qui n'a été que neuf mois maire de la ville. Des forces de sécurité ont été déployées dans Mogadiscio après l'annonce du limogeage du maire pour empêcher d'éventuelles manifestations.

Les partisans de M. Mohamed au conseil municipal l'avaient auparavant désigné pour diriger une région autonome de Banadir dans l'espoir d'obtenir pour Mogadiscio et ses environs un statut égal aux six Etats régionaux qui forment la République fédérale de Somalie.

Ces Etats ont leur propre président et jouissent d'une large autonomie. Le fragile gouvernement central du président Farmajo est opposé à ce que la capitale obtienne un statut similaire.

Le conflit a éclaté début janvier lorsque le maire a proposé l'organisation d'une conférence pour discuter du futur statut de la région de Banadir contre la volonté du président.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG