Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Nigeria

Muhammadu Buhari bientôt en Afrique du Sud après les tensions xénophobes

Muhammadu Buhari à Abuja, Nigeria, le 18 août 2018.

Le président nigérian Muhammadu Buhari effectuera en octobre une visite d'Etat en Afrique du Sud, a annoncé samedi Pretoria quelques jours après une éruption de violences xénophobes sur son sol qui a considérablement tendu ses relations avec Abuja.

Ce voyage vise "à renforcer les liens déjà forts entre les deux pays et à développer leurs réponses aux défis auxquels sont confrontés leurs citoyens et leurs entreprises", a indiqué la présidence sud-africaine dans un communiqué.

Ces derniers jours, l'Afrique du Sud, a connu une vague de violences meurtrières dirigées contre les étrangers, principalement dans sa plus grande ville, Johannesburg, qui s'est soldée par la mort d'au moins 10 personnes et des dégâts considérables, selon le dernier bilan de ses autorités.

Ces émeutes ont causé de vives réactions contre des intérêts sud-africains dans plusieurs pays du continent, notamment au Nigeria.

Pretoria a annoncé jeudi la fermeture "temporaire" de ses missions diplomatiques au Nigeria en faisant état de "menaces" et le géant sud-africain des télécommunications MTN, numéro 1 du secteur sur le continent, celle de ses agences dans le pays.

La visite du chef de l'Etat nigérian a été décidée après des discussions entre son envoyé spécial à Pretoria et le président sud-africain Cyril Ramaphosa, a précisé le communiqué.

Lors de cette entrevue, le représentant de M. Buhari a répété les "inquiétudes" de son pays sur les récentes émeutes, tandis que M. Ramaphosa a souligné que leurs deux pays étaient "déterminés à construire une Afrique en paix avec elle-même et les autres", a encore ajouté la présidence sud-africaine.

L'Afrique du Sud, première puissance industrielle du continent, est le théâtre régulier de violences xénophobes, nourries par le fort taux de chômage (29%) et la pauvreté qui frappent sa population.

Toutes les actualités

Le Nigeria saisit des propriétés de plusieurs dirigeants du foot

Amaju Pinnick, 2e à gauche, est félicité après sa réélection comme président de la Fédération nigériane de football (NFF), à Abuja, Nigeria, 20 septembre 2018. (Twitter/The NFF)

L'Etat a décidé lundi la saisie d'une douzaine de propriétés de plusieurs hauts responsables de la Fédération nigériane de football, parmi lesquels le premier d'entre eux, son président Amaju Pinnick, dans la cadre d'une vaste enquête pour corruption.

Des agents de la commission indépendante anticorruption (ICPC) ont procédé à la saisie de douze propriétés dont la moitié appartiennent à Pinnick, incluant une résidence à Londres.

Cette saisie est le dernier épisode d'une enquête ciblant des hauts responsables de la Fédération nigériane de football (NFF), accusés du blanchiment de plusieurs millions de dollars, qui doivent être entendus par la justice le 26 septembre.

"Plusieurs officiels de la NFF font actuellement l'objet d'une enquête. Ce qu'ils possèdent est disproportionné par rapport à ce qu'ils sont censés gagner", a déclaré le porte-parole de l'ICPC, Rasheedat Okoduwa.

Les hauts responsables de la NFF, dirigée par Pinnick, sont actuellement sous le coup de trois enquêtes distinctes, et doivent répondre de 17 chefs d'accusation, allant de l'omission de déclaration d'actifs au détournement de 8,4 millions de dollars (7,5 millions d'euros) versés à la NFF par la Fifa.

Dans une autre enquête, Pinnick, le secrétaire général de la NFF Mohammed Sanusi et trois de ses comptables ont également été accusés par la justice d'un vol présumé de plus de 10 millions de dollars de subventions de la Fifa et de la Confédération africaine de football (CAF), destinées au développement du football dans le pays.

Au mois de juillet, la CAF avait exclu Pinnick de son poste de vice-président à cause des charges pesant contre lui. Le dirigeant nigérian et la NFF avaient alors nié les faits, parlant d'une "chasse aux sorcières".

Le CICR s’inquiète du nombre de disparus au Nigéria

Le CICR s’inquiète du nombre de disparus au Nigéria
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:27:41 0:00

Nollywood attire les investisseurs étrangers

Nollywood attire les investisseurs étrangers
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:50 0:00

Les premiers Nigérians rapatriés d'Afrique du Sud sont arrivés à Lagos

Les premiers Nigérians rapatriés d'Afrique du Sud sont arrivés à Lagos
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:41 0:00

Les corps de neuf soldats ont été retrouvés

Les corps de neuf soldats ont été retrouvés
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:03 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG