Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'ex-président de la Fédération zambienne de foot suspendu 2 ans pour corruption


Le capitaine de l’équipe zambienne, vainqueur de la coupe d’Afrique 2012 Christopher Katongo à droite, et juste à côté, le président de la fédération zambienne de football, Kalusha Bwalya, tenant le trophée, le 12 février 2012, Libreville.

L'ex-président de la Fédération de Zambie de football (FAZ), Kalusha Bwalya, ancien meilleur joueur africain, a été suspendu deux ans par la Commission d'éthique de la Fifa pour corruption, a annoncé la fédération internationale.

Bwalya, 54 ans, légende du football zambien, ancien joueur du PSV Eindhoven et Ballon d'or africain en 1988, a été élu en 2008 à 2016 à la présidence de la FAZ et est membre du Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF).

En février 2017, la chambre d'instruction de la Commission d'éthique de la Fifa avait ouvert une enquête à son encontre pour un paiement de 80.000 dollars (69.900 euros) reçu de l'homme d'affaires qatari Mohammad Bin Hammam.

Bin Hammam a lui-même été suspendu à vie par la Fifa pour une tentative de corruption lors de l'élection à la présidence de l'instance en 2011.

La justice interne de la Fifa a jugé Bwalya coupable de violation des articles 16 et 20 du code d'éthique pour avoir notamment "offert et accepté des cadeaux". Suspendu deux ans de toute activité liée au football, au niveau national comme international, il a également écopé d'une amende de 100.000 CHF (87.900 EUR).

Avec AFP

XS
SM
MD
LG