Liens d'accessibilité

Le pape "profondément attristé" par la "tragédie insensée" de Las Vegas

  • VOA Afrique

Le pape François salue la foule alors qu'il part de la messe à Carpi, Italie, le 2 avril 2017.

Le pape François s'est déclaré lundi "profondément attristé" par la fusillade de Las Vegas qui a fait au moins 50 morts et 200 blessés, en évoquant une "tragédie insensée".

"Profondément attristé en apprenant la nouvelle de la fusillade à Las Vegas, le pape François fait part de sa proximité spirituelle avec tous ceux affectés par cette tragédie insensée", a annoncé le Vatican dans un télégramme.

"Il loue les efforts de la police et du personnel des services d'urgence et offre la promesse de ses prières pour les blessés et tous ceux qui sont morts", selon ce texte signé par le numéro deux du Saint-Siège, le cardinal Pietro Parolin.

Un tireur a ouvert le feu dimanche soir à Las Vegas sur une foule rassemblée pour un concert en plein air, tuant au moins 50 personnes dans ce qui constitue la fusillade la plus meurtrière depuis des décennies aux Etats-Unis.

Au moins 200 autres personnes ont été blessées, a déclaré à la presse le shérif de Las Vegas, Joe Lombardo.

Le tireur, qui a été abattu par la police, avait pris place au 32e étage de l'hôtel Mandalay Bay, surplombant le public. C'est de la fenêtre d'une chambre de cet établissement qu'il a perpétré le carnage. Il avait "au moins huit armes à feu" dans sa chambre, selon la police.

Les circonstances de cette fusillade restent floues et les mobiles du tireur inconnus à ce stade. Il se nomme Stephen Paddock et était âgé de 64 ans. La police de Mesquite a indiqué qu'il résidait dans cette petite ville d'environ 18.000 habitants, située à quelque 120 km de Las Vegas.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG