Liens d'accessibilité

Le nouveau régime décrète férié l'anniversaire de Mugabe

  • VOA Afrique

Le président du Zimbabwe Robert Mugabe donne un discours à la nation à Harare, Zimbabwe, le 19 novembre 2017.

Le 21 février, jour anniversaire de l'ex-président zimbabwéen Robert Mugabe, a été officiellement décrété jour férié dans ce pays d'Afrique australe, une décision très symbolique prise quelques jours seulement après la prestation de serment du nouveau chef de l'Etat, a rapporté lundi la presse d'Etat.

"Il a été décidé que chaque 21 février serait jour férié et appelé journée de la jeunesse Robert Gabriel Mugabe", selon le quotidien The Herald citant le journal officiel.

Sous la pression de l'armée, qui a pris le contrôle du pays dans la nuit du 14 au 15 novembre, Robert Mugabe, 93 ans, a été contraint de renoncer au pouvoir qu'il détenait d'une main de fer depuis trente-sept ans.

Il a été remplacé vendredi par son ancien bras droit devenu rival, Emmerson Mnangagwa, qu'il avait limogé de son poste de vice-président le 6 novembre.

L'annonce au journal officiel date précisément du jour où le nouvel homme fort du pays a pris ses fonctions.

Lors de son discours d'investiture, Emmerson Mnangagwa, qui a promis de tourner le dos à l'ancien régime, a rendu un hommage appuyé à son prédécesseur, le "père de la nation", appelant le pays à reconnaître "son immense contribution à la construction" du pays.

L'instauration de ce nouveau jour férié avait été annoncée en août par le ministre de l'Intérieur de l'époque, Ignatius Chombo, mais n'avait pas encore été officialisée.

Selon Leo Mugabe, un neveu de Robert Mugabe, interrogé ce week-end par l'AFP, l'ancien président se porte "bien" et "se réjouit de sa nouvelle vie". Ces déclarations confirment que Robert Mugabe et son épouse Grace ont, pour l'heure, écarté la piste d'un exil, évoquée ces derniers jours.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG