Liens d'accessibilité

Le missile nord-coréen tombé dans la zone économique exclusive du Japon


Un missile balistique testé avec un système de guidage de précision sur une photo non datée publiée de l'Agence de presse coréenne du Nord (KCNA), 30 mai 2017.

Le missile tiré tôt mercredi matin par la Corée du Nord et qualifié d'intercontinental par Washington, devrait être tombé dans la zone économique exclusive maritime du Japon, a estime le ministre japonais de la Défense.

"Nous présumons qu'il est tombé à l'intérieur de notre zone économique exclusive", a dit Itsunori Onodera à la presse.

Le Pentagone avait précisé plus tôt que l'engin avait volé sur 1.000 km avant de s'abîmer en mer du Japon.

"Un acte violent" qui "ne peut pas être toléré"

Le Premier ministre japonais a qualifié "d'acte violent" qui "ne peut pas être toléré" le tir de missile effectué tôt mercredi matin par la Corée du Nord et a appelé à une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU.

"Nous ne céderons jamais à aucun acte de provocation. Nous renforcerons notre pression" sur Pyongyang, a déclaré Shinzo Abe à la presse.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG