Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le chef de la milice sécessionniste anglophone tué par l’armée camerounaise


Des policiers encadrent un homme arrêté, suspecté dans la crise anglophone, ici dans la cour d’un tribunal à Yaoundé, Cameroun, 14 décembre 2018.

Le chef de l’Ambazonia defense forces, ADF, la milice qui soutient la cause sécessionniste en zone anglophone et combat les forces régulières dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest du Cameroun, a été tué vendredi par l’armée camerounaise.

Il a été abattu au cours "d’un raid à Teke non loin de Kumba dans la région du Sud-Ouest", a affirmé une source de sécurité camerounaise à VOA Afrique.



Il était surnommé "Général Ivo".

"C’était un redoutable combattant", a commenté sur sa page Facebook, Benedict Kuah, chef de l’Ambazonia defense council.

VOA Afrique a obtenu copie des photos du défunt, gisant dans le sang.

Son corps a été transféré à la base militaire du Bir, bataillon d’intervention rapide, une unité d’élite de l’armée camerounaise qui lutte contre le terrorisme.

XS
SM
MD
LG