Liens d'accessibilité

Le chef de l'opposition est sorti de l'hôpital au Zimbabwe

  • VOA Afrique

Le leader de l'opposition zimbabwéenne et candidat à la présidentielle de 2018, Morgan Tsvangirai, lors d’un rassemblement de son parti à Harare, Zimbabwe, 5 août 2017.

Le chef de l'opposition zimbabwéenne Morgan Tsvangirai, qui était soigné depuis la mi-septembre en Afrique du Sud, est hors de danger et sorti de l'hôpital.

"Il a quitté l'hôpital lundi dernier. Il va bien. Il est hors de danger", a déclaré à l'AFP Luke Tamborinyoka, son porte-parole.

"Il sera bientôt de retour chez lui", a ajouté le porte-parole, refusant de préciser quand l'ancien Premier ministre rentrerait au Zimbabwe.

Morgan Tsvangirai, 65 ans, avait été transporté d'urgence en Afrique du Sud mi-septembre, mais son parti, le Mouvement pour le changement démocratique (MDC), avait tenté de rassurer en affirmant qu'il s'agissait d'un contrôle de routine.

L'an dernier, le dirigeant du MDC avait annoncé qu'il souffrait d'un cancer du colon et suivait une chimiothérapie.

Morgan Tsvangirai est candidat à la présidentielle de 2018, après trois tentatives malheureuses contre le président Robert Mugabe, qui dirige le Zimbabwe d'une main de fer depuis l'indépendance de 1980.

M. Mugabe briguera un nouveau mandat, en dépit de son âge avancé. A 93 ans, il est le plus vieux chef de l'Etat en exercice dans le monde.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG