Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Sénégal

L'UEMOA promet 100 millions de dollars pour lutter contre le terrorisme

Sommet extraordinaire des chefs d’États de l’UEMOA à Dakar, le 3 décembre 2019. (VOA/Seydina Aba Gueye)

Un sommet extraordinaire des chefs d’État et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) a eu lieu mardi au Centre Internationale de Conférence Abdou Diouf de Diamniadio, à 30 km de Dakar, en présence de six des huit leaders de cet espace communautaire.

Ce sommet extraordinaire de l'UEMOA revêt une importance capitale pour les Etats membres, en témoigne la présence des présidents burkinabè Roch Kaboré, nigérien Mahamadou Issoufou, ivoirien Alassane Dramane Ouattara, togolais Faure Gnassingbé, béninois Patrice Talon et de leur homologue sénégalais Macky Sall.

Dans son intervention, Macky Sall a insisté sur la nécessité de s'unir afin de renforcer les acquis par "un financement durable de nos économies afin de préserver la qualité et la soutenabilité de notre dette" et surtout veiller au maintien de la paix et de la sécurité indispensable au développement de l'espace communautaire.

L'UEMOA promet 100 millions de dollars pour lutter contre le terrorisme
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:05 0:00


"Des financements alternatifs et durables"

Pour le président sénégalais, il s'agit de questions stratégiques qui requièrent des solutions concertées et immédiates. Il a ainsi appelé ses pairs à unir leurs forces pour atteindre les objectifs d'émergence et améliorer les conditions de vie des populations.

Son avis est partagé par le chef de l'État ivoirien et président en exercice de la conférence des chefs d'états de l'UEMOA, Alassane Dramane Ouattara. Pour lui, la situation que traversent les pays de l'UEMOA rappelle plus que jamais l'importance de la solidarité pour consolider "les initiatives prises qui concourent à rendre opérationnel le G5 Sahel".

Le président Ouattara estime que des avancées sont absolument nécessaires pour faire face aux menaces afin de permettre de relever ensemble "le défi de la stabilité de la paix et de la sécurité dans notre union".

Toutefois, le chef de l'État ivoirien affirme que la pratique de ces initiatives reste confrontée aux problèmes de financement. Pour terminer, il suggère de trouver des moyens de "financements alternatifs et durables" afin de faire face à ses défis.

Six des huit présidents de l’espace UEMOA étaient présents à Dakar, le 3 décembre 2019. (VOA/Seydina Aba Gueye)
Six des huit présidents de l’espace UEMOA étaient présents à Dakar, le 3 décembre 2019. (VOA/Seydina Aba Gueye)

Une contribution de 100 millions d'euros

Joignant l'acte à la parole, les chefs d'états de l'UEMOA ont décidé d'agir de manière efficace et urgente en appuyant financièrement les pays membres engagés dans la lutte contre le terrorisme.

Abdallah Boureima, président de la commission de l'UEMOA annonce une contribution urgente au "financement de la lutte contre le terrorisme" dans l'espace communautaire. Ainsi donc, la conférence des chefs d'États a décidé de donner une "contribution immédiate de 100 millions de dollars aux trois membres de la ligne de front du G5 Sahel".

Pour le président de la commission de l'UEMOA, cette contribution s'inscrit dans le cadre de l'engagement pris par l'Union pour "participer à hauteur de 500 millions de dollars aux financements du plan d’actions de la Cédéao pour lutter contre le terrorisme" dans l’espace Cédéao sur la période 2020-2024.

Les États membres de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine ont profité du sommet extraordinaire de Dakar pour réaffirmer leur engagement à lutter ensemble contre le terrorisme et l'insécurité afin d'atteindre les objectifs de développement.

Toutes les actualités

A Dakar, "on a jamais eu autant d'enterrements"

A Dakar, "on a jamais eu autant d'enterrements"
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:01 0:00

Des jardins circulaires pour lutter contre la désertification

Des jardins circulaires pour lutter contre la désertification
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:03:05 0:00

Accidents routiers: mardi macabre au Mali et au Sénégal

Accidents routiers: mardi macabre au Mali et au Sénégal
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:05 0:00

Forte augmentation de vaccinations au Sénégal face au variant Delta

Forte augmentation de vaccinations au Sénégal face au variant Delta
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:01 0:00

A Dakar, des hôpitaux "saturés", le personnel médical "au bord de la rupture"

A Dakar, des hôpitaux "saturés", le personnel médical "au bord de la rupture"
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:58 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG