Liens d'accessibilité

L'ASEC Mimosas remporte le championnat ivoirien après sept ans de galère


Les joueurs de l’ASEC Mimosas de Côte d’Ivoire jubilent après leur deuxième but lors d’un match de la Ligue africaine de champions contre Al Ahlyl d’Egypte à Alexandrie, Egypte, 28 juin 2016.

L'ASEC Mimosas, dont le dernier titre remontait à 2010, détient le record (25 victoires) au palmarès de la compétition.

L'ASEC Mimosas d'Abidjan, grâce à sa victoire 1 à 0 sur son suivant immédiat le promu Williamsville AC, a remporté le titre de champion de Côte d'Ivoire, à l'issue dela 25e et avant-dernière journée du Championnat, disputée samedi.

L'ASEC Mimosas, dont le dernier titre remontait à 2010, détient le record (25 victoires) au palmarès de la compétition.

Le club "jaune et noir", avec désormais, 45 points ne peut plus rejoint.

Le match du sacre a été disputé au stade de la Paix à Bouaké en raison de la fermeture des deux principaux stades à Abidjan en vue des prochains Jeux de la Francophonie (21-30 juillet).

L'ASEC Mimosas a marqué le but victorieux par l'attaquant international burkinabè Aristide Bancé à la 79e minute sur penalty, à la suite d'une faute de main d'un défenseur advserse.

Le Championnat ivoirien avait été dominé durant ces cinq dernières années par des clubs de l'intérieur du pays, le Séwé San Pedro de 2012 à 2014, et l'AS Tanda en 2015 et 2016.

Le dernier titre d'un club d'Abidjan datait de 2011 avec l'Africa Sports, grand rival national de l'ASEC Mimosas.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG