Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

"Nous nous souviendrons de ce vote" sur Jérusalem menace Haley à l'ONU


L'ambassadrice des États-Unis Nikki Haley s'adresse à l'ONU, New York, le 21 décembre 2017.

L'Assemblée générale de l'ONU a ouvert jeudi une réunion pour voter sur une résolution condamnant la reconnaissance par Washington de Jérusalem comme capitale d'Israël, précédée par les vives menaces de Donald Trump contre les pays qui adopteront le texte.

Organisé à l'initiative des Palestiniens, ce vote porte sur un texte affirmant que toute décision sur le statut de Jérusalem "n'a pas de force légale" et que la question de Jérusalem doit faire partie d'un accord de paix final entre Israéliens et Palestiniens.

Jeudi, "les Etats-Unis noteront les noms", a menacé Nikki Haley dans un tweet.

Israël "ne sera jamais chassé de Jérusalem"

L'ambassadeur d'Israël à l'ONU a affirmé que son pays "ne sera jamais chassé de Jérusalem" au cours du débat sur une résolution condamnant les Etats-Unis pour avoir reconnu la Ville sainte comme capitale de l'Etat juif.

"Aucune résolution de l'Assemblée générale ne nous chassera de Jérusalem", a déclaré Danny Danon au pupitre de l'Assemblée, peu avant le vote sur ce texte qui devrait être adopté à une large majorité mais qui n'est pas contraignant.

L'Assemblée générale compte 193 membres.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG