Liens d'accessibilité

Hadj 2017 : Difficultés de communication pour les pélerins à la Mecque


Des pèlerins tentent de joindre leurs proches vivant en Côte d'Ivoire, à la Mecque, 24 août 2017. (VOA/Siriki Baro)

Les adeptes des réseaux sociaux ont aussi constaté que les appels via les applications Messenger et WhatsApp sont bloqués par les autorités saoudiennes.

Ils sont nombreux à être à des milliers de kilomètre de leur famille respective. Eux, ce sont ces pèlerins présents en terre sainte pour accomplir le cinquième pilier de l'islam. Loin des leurs, internet et les réseaux de téléphones mobiles restent les seules voies de recours qui s'offrent à eux pour prendre et donner des nouvelles à la famille. Cependant, en plus de la cherté du prix de la communication vers l'extérieur, les appels aboutissent rarement.

Un pèlerin chanceux réussit à parler avec sa femme, à la Mecque, 24 août 2017. (VOA/Siriki Baro)
Un pèlerin chanceux réussit à parler avec sa femme, à la Mecque, 24 août 2017. (VOA/Siriki Baro)

06H et demi du matin, dame Kady est d'origine Ivoirienne. Elle revient de la prière de l'aube. Depuis bientôt 3 semaines qu'elle a quitté sa famille à Abidjan, elle reste sans nouvelle d’elle jusqu'à ce jour. Une situation qu'elle vit difficilement.

"Depuis que je suis arrivée, je n'ai jamais réussi à joindre mon mari," explique-t-elle d'une voix triste.

M. Oumarou, lui, est un ressortissant nigérian. Contrairement à dame Kady, lui n'en est nullement affecté. Bien au contraire. Ne pas pouvoir joindre régulièrement sa famille et ses proches, lui permet de se consacrer davantage à la prière et aux actes d'adorations.

"Je dois prendre le temps nécessaire pour faire le hadj afin de diminuer mes pêchés," affirme.

Le mont Ararat, la Mecque, 24 août 2017. (VOA/Siriki Baro)
Le mont Ararat, la Mecque, 24 août 2017. (VOA/Siriki Baro)

Selon lui, '' au lieu de faire des communications qui n'ont pas de sens, il faut mieux réduire la communication et se consacrer à la spiritualité."

Les adeptes des réseaux sociaux ont aussi constaté que les appels via applications Messenger et WhatsApp sont bloqués par les autorités saoudiennes.

Un pèlerin tunisien laisse des messages vocaux à sa famille sur messenger à la Mecque, 24 août 2017. (VOA/Siriki Baro)
Un pèlerin tunisien laisse des messages vocaux à sa famille sur messenger à la Mecque, 24 août 2017. (VOA/Siriki Baro)

Mais pour les jeunes comme Kadidja Kané, jeunes guinéenne, il existe des moyens de contourner ces restrictions. Elle nous indique qu'il a dû installer une application qui permet d'utiliser ces services d'appels gratuits sur internet. Après les avoir installés, il "faut juste les activer afin de pour appeler," nous indique-t-elle.

Le point culminant du hadj de cette année sera atteint le jeudi 31 août prochain, jour où aura lieu le stationnement au mont Arafat. Un stationnement qui représente le plus grand rassemblement de personnes sur un même site dans le monde.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG