Liens d'accessibilité

Hadj 2017 : l’étape de la Mecque débute pour les pèlerins


Après l’étape de Médine consacrée essentiellement à la visite des lieux saints tels que la mosquée du prophète de l’islam et le cimetière des martyrs de la bataille de Houd, les pèlerins poursuivent les randonnées spirituelles à la Mecque.

Avant le début du rituel du hadj qui démarre le huitième jour du douzième mois du calendrier lunaire, les pèlerins à leur arrivée à la Mecque doivent accomplir la Oumra encore appelé le petit pèlerinage. Un acte d’adoration recommandé par le prophète de l’islam.

Les pèlerins accomplissant leur Tawaf autour de la Kaaba à la Mecque, 11 août 2017. (VOA/Siriki Barro)
Les pèlerins accomplissant leur Tawaf autour de la Kaaba à la Mecque, 11 août 2017. (VOA/Siriki Barro)

Avant leur entrée dans la sainte ville, les pèlerins font escale au Miquat. Un lieu de sacralisation, d’où ils se revêtent de leur Irham. Cette tenue composée de deux pièces d’étoffes non cousu.​

Les ressortissants marocains venue de Safiville sont au nombre de 290.

Agé d’une trente-six ans, Hakim est l’un des guides de ce contingent. Il explique que la Oumra, consiste entre autre à "faire le tour de la Kaaba, ensuite boire l’eau du Zam-Zam et la marche entre les monts Safa et Marouha".

​Une fois ce rituel accompli, le pèlerin se désacralise en revêtant des vêtements ordinaires. Il peut à souhait faire le Tawaf, qui correspond à 7 fois le tour la Kaaba, le lieu le plus sacré pour les musulmans.

La mosquée Al Haram de la Mecque, 9 août 2017. (VOA/Siriki Barro)
La mosquée Al Haram de la Mecque, 9 août 2017. (VOA/Siriki Barro)

Pour ces 290 Marocains, la Oumra achevée, l’étape de la Mecque se révèle très éprouvante en terme de commodité. Comme l’indique Abdoul Hazard la soixante environ. Il arrive pour la première fois en terre sainte. Il constate avec amertume qu’un vieillard fasse "un rang de deux heures de temps au restaurant ". "Les médecins sont absents " poursuit-il. Il n’y a personne pour s’occuper des malades. Ajouter à cela "des douches quasiment inutilisables ", précise-t-il.

La mosquée Al Haram de la sainte ville de la Mecque, 9 août 2017. (VOA/Siriki Barro)
La mosquée Al Haram de la sainte ville de la Mecque, 9 août 2017. (VOA/Siriki Barro)

A la Mecque, les pèlerins auront aussi l’occasion de visiter d’autres musées spirituels notamment la grotte dans laquelle le prophète de l’islam a reçu sa première révélation.

Reportage de Siriki Barro à la Mecque pour VOA Afrique

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG