Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Élections sénatoriales convoquées le 25 mars au Cameroun


Des électeurs cherchent leurs noms avant d'aller voter dans un bureau à Yaoundé, Cameroun, le 30 septembre 2013.

Le président camerounais Paul Biya vient de convoquer le corps électoral devant choisir les sénateurs au Cameroun.

Les Camerounais ne participent pas directement au choix de leurs sénateurs. Les sénateurs sont élus dans chaque région par un collège électoral composé des conseillers régionaux et des conseillers municipaux.

Soixante-dix sont élus et 30 sont nommés par le chef de l’Etat.

Chaque région est représentée au Sénat par dix sénateurs, dont sept élus au suffrage universel indirect sur la base régionale et trois nommés par décret du président de la République.

>> Lire aussi : Préparations des élections locales au Cameroun

La durée du mandat des sénateurs est de cinq ans et les sept sénateurs élus sont rééligibles. Le mandat des trois sénateurs nommés est renouvelable.

Le Cameroun a enfin un président du Conseil constitutionnel, Atangana Clément, nommé mercredi après-midi par décret présidentiel. C’est un magistrat hors hiérarchie de premier groupe.

Pendant plusieurs années, il a été président de la Commission nationale de recensement général des votes.

Par la même occasion, le président Paul Biya désigne les membres du Conseil constitutionnel créé depuis 1996.

Emmanuel Jules Ntap, correspondant à Yaoundé

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG