Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Convocation des électeurs et des candidats pour les scrutins du 23 décembre en RDC


Corneille Nangaa confirme la convocation de l’électorat au 23 juin en RDC (Vidéo)
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:13:48 0:00

Corneille Nangaa confirme la convocation de l’électorat au 23 juin en RDC (Vidéo)

La Commission électorale a annoncé samedi à Kinshasa la convocation de l'électorat pour le triple scrutin présidentiel, législatif et provincial du 23 décembre, censé permettre une alternance pacifique en République démocratique du Congo.

"Il est convoqué l'électorat et l'inscription des candidatures pour les élections combinées présidentielle, législatives et provinciales du 23 décembre 2018 en République démocratique du Congo", écrit la commission électorale dans un communiqué.

"La réception des candidatures est organisée du 24 juin au 8 juillet 2018, pour les élections provinciales et du 25 juillet au 8 août 2018, pour les élections présidentielle et législatives nationales", ajoute le texte.

La présidentielle du 23 décembre est censée permettre aux Congolais de désigner le successeur du président Joseph Kabila dont le deuxième et dernier mandat s'est achevé en décembre 2016.

M. Kabila est au pouvoir depuis 2001, la Constitution lui interdit de se représenter.

>> Lire aussi : Pas d'élections pour les Congolais de l'étranger

Agé de 47 ans, il est toujours au pouvoir après deux reports des élections fin 2016 et fin 2017. Un article de la Constitution lui permet néanmoins de se maintenir aux affaires jusqu'à l'installation d'un successeur élu.

Ancienne colonie belge, la RDC n'a jamais connu de passation pacifique du pouvoir depuis son indépendance en 1960.

Le président qui jusque-là est resté silencieux sur ses intentions et sur son avenir politique s'adressera à la nation d'ici le 20 juillet, selon une annonce officielle.

Avec AFP

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG