Liens d'accessibilité

Dix morts dans des affrontements entre orpailleurs et habitants au Tchad

  • VOA Afrique

Des soldats tchadiens dans la région de Tibesti, le 28 mars 1999.

Dix personnes sont mortes dans des affrontements qui ont opposé dans la nuit de lundi à mardi des orpailleurs dans le Tibesti, massif montagneux dans le nord du Tchad.

"Des habitants autochtones de la région ont demandé aux orpailleurs allogènes de quitter la zone. Il s'en est suivi une bagarre et les allogènes ont tué trois autochtones", a expliqué à l'AFP cette même source, qui a requis l'anonymat.

"Les habitants ont tendu une embuscade aux orpailleurs qui ont quitté la zone (...), au cours des affrontements sept chercheurs d'or ont été tués alors que d'autres prenaient la fuite", a indiqué la source sécuritaire.

Les affrontements, parfois meurtriers, sont fréquents entre les habitants du Tibesti et les orpailleurs venus d'autres régions du Tchad ou même d'autres pays comme le Soudan.

La découverte des mines d'or dans la zone date des années 2012-2013, et l'or a attiré dans le massif montagneux du nord du Tchad des chercheurs d'or venus des pays voisins.

"Les chercheurs d'or creusent au milieu des pâturages pour le bétail, utilisent les ressources en eau - assez rares aussi-, squattent les puits, et utilisent des produits comme le mercure, très polluant", analysait Jérôme Tubiana de l'ONG Small Arms Survey, de retour du Tibesti en avril 2016, sur la radio RFI.

Le nord du Tchad, zone désertique et peu peuplée, frontalière de la Libye, du Niger et du Soudan, est également propice à de nombreux trafics illégaux.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG