Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Dix-huit mois de prison requis contre l'ex-gouverneur de Doba au Tchad


Une audience au Palais de justice de N'Djamena, le 8 novembre 2007.

Le verdict du procès est attendu jeudi après-midi.

Une peine de 18 mois d'emprisonnement ferme avec 100.000 Fcfa d'amende ferme a été requise contre l'ex-gouverneur de Doba à la reprise du procès jeudi matin au palais de justice de N'Djamena.

L'ex-gouverneur de Doba Adam Noucky Charfadine a comparu avec ses codétenus.

Après plaidoiries des avocats des deux parties, le 1er substitut du procureur de la république Nedeou Gérard a requis 18 mois d'emprisonnement ferme avec 100.000 Fcfa d'amende ferme pour Adam Noucky Charfadine.

>> Lire aussi : Un ex-gouverneur et des gendarmes interpellés au Tchad

Il décerne un mandat d'arrêt, 15 mois d'emprisonnement ferme et 100.000fcfa d'amende ferme pour le commandant de la légion de la gendarmerie de Doba en cavale.

Pour les quatre gendarmes impliqués dans cette affaire, le procureur a requis 15 mois d'emprisonnement et 7500 Fcfa à chacun.

Le président du tribunal Brahim Abbo a suspendu l'audience et donné rendez-vous à 15 heures 30 mn heure de N'Djamena pour prononcer sa sentence.

Le gouverneur limogé et des gendarmes d'une région du sud du Tchad ont été interpellés à la suite d'accusations de violences contre un avocat et ses clients relaxés.

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG