Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Deux Palestiniens tués dans la bande de Gaza


Des manifestants palestiniens lors d'affrontements avec les troupes israéliennes au cours du "jour de rage" appelé par les Palestiniens pour dénoncer la décision américaine de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, à l'est de Gaza, le 8 décembre 2017.

Deux Palestiniens ont été tués mardi dans la bande de Gaza lors d'une frappe menée par Israël, a-t-on rapporté de source palestinienne, une affirmation toutefois aussitôt démentie par l'armée israélienne.

Selon le ministère de la Santé à Gaza, deux corps ont été amenés à l'hôpital de Beit Lahia, dans le nord de l'enclave, "après une frappe aérienne israélienne contre une moto".

L'armée israélienne a immédiatement réagi en affirmant n'avoir "pas mené d'attaque dans le nord de la bande de Gaza", "contrairement à des informations palestiniennes".

La bande de Gaza est de nouveau en proie aux tensions depuis la mort de 12 Palestiniens dans la destruction par Israël d'un tunnel débouchant sur son territoire le 30 octobre et, plus récemment, la reconnaissance par Donald Trump de Jérusalem comme la capitale d'Israël.

Ces tensions mettent à l'épreuve le fragile cessez-le-feu observé depuis la guerre de 2014 par Israël et le mouvement islamiste Hamas, qui gouverne la bande de Gaza.

Avant ces deux morts, quatre Palestiniens avaient été tués dans la bande de Gaza depuis l'annonce de M. Trump le 6 décembre, soit dans des frappes israéliennes en représailles à des tirs de roquettes, soit sous des balles israéliennes lors de protestations à proximité de la barrière de béton qui ferme hermétiquement les frontières d'Israël avec l'enclave.

Avec AFP

Facebook Forum

A lire aussi

XS
SM
MD
LG