Liens d'accessibilité

Des réfugiés aux fourneaux: le festival trouve une dimension européenne

  • VOA Afrique

Refugees food festival: du 15 au 30 juin 2017.

Des réfugiés aux fourneaux pour faire découvrir les cuisines d'ailleurs: pour sa troisième édition fin juin, le "Refugee Food Festival" passe à l'échelle européenne, avec plus de 80 restaurants partenaires à Paris, Athènes ou Rome.

Du 15 au 30 juin, des restaurants ouvriront leurs cuisines à ces chefs chevronnés qui ont fui la Syrie, l'Inde ou l'Erythrée, ont annoncé lundi l'association organisatrice Food Sweet Food et son partenaire le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

Le festival, créé à Paris il y a un an, affiche une triple ambition: "changer le regard sur le statut de réfugié", "offrir un tremplin aux chefs réfugiés" en facilitant leur accès à l'emploi et "faire découvrir des cuisines venues d'ailleurs", soulignent les organisateurs.

La manifestation sera l'occasion, selon le programme diffusé par les organisateurs, de goûter aux mezze syriens, de déguster des crêpes sri-lankaises ou de participer à un atelier de cuisine ivoirienne.

Le festival sera présent dans plusieurs villes françaises mais aussi pour la première fois à Madrid, Bruxelles, Amsterdam, Milan, Bari et Rome, avec au total 84 restaurants partenaires dans 13 villes.

La première édition, organisée à Paris en juin 2016, avait été "un immense succès" avec onze restaurants et "plus de 1.000 gourmands", soulignent les organisateurs. "Nous avons eu des appels de citoyens de différents pays d'Europe et même d'ailleurs qui voulaient organiser un Refugee food festival dans leur ville", explique Céline Schmitt du HCR.

"Nous avons eu envie d'engager les valeurs de la cuisine" pour "prendre le contre-pied des discours misérabilistes et anxiogènes à l'égard des réfugiés, et de sensibiliser les citoyens français en s'adressant directement à leurs papilles", expliquent les cofondateurs de la manifestation.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG