Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Nigeria

Des milliers de jeunes entrepreneurs africains réunis à Abuja

Un groupe de jeunes start-up lors du forum à Abuja, Nigeria, le 26 juillet 2019.(VOA/Gilbert Tampa)

Des milliers de jeunes entrepreneurs africains étaient réunis à Abuja pour échanger sur les défis liés à l’entreprenariat. La rencontre, organisée par la fondation Tony Elumelu, a abordé l’épineuse question des financements des entreprises.

Ils étaient plus de 5.000 participants et 60 intervenants de trois continents présents à Abuja pour ce grand rassemblement d’entrepreneurs africains. Il y avait aussi 150 promoteurs de PME de 20 pays africains.

Le Forum marque l’aboutissement du programme qui concerne particulièrement la question du financement des start-ups en Afrique.

Des milliers de jeunes entrepreneurs africains réunis à Abuja
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:40 0:00

Ahmed Abass est originaire d’Egypte il est l’un des bénéficiaires du programme de financement de la fondation Tony Elumelu de 2015.

"Ma start-up s’appelle SUN CITY et développe des pompes solaires pour aider les petits agriculteurs qui utilisent les pompes ordinaires à diesel pour l’irrigation", raconte-t-il à VOA Afrique.

Cette année, la Fondation a encadré, formé et financé plus de 3.000 jeunes entrepreneurs africains sélectionnés parmi plus de 200 candidats.

Des participants pour à la cérémonie d'ouverture du forum, Abuja, Nigeria, le 26 juillet 2019.(VOA/Gilbert Tampa)
Des participants pour à la cérémonie d'ouverture du forum, Abuja, Nigeria, le 26 juillet 2019.(VOA/Gilbert Tampa)

Ces deux jeunes Maliens sont des lauréats pour cette session. Ils reçoivent chacun 5.000 dollars américains.

"Je suis dans le domaine du recyclage et de la gestion des déchets. Je fais des meubles avec des pneus usagers au Mali, la gestion des déchets est vraiment catastrophique au Mali. Le fonds que la Fondation va me donner je vais l’investir dans ce domaine", confie Koumba Diakité à VOA Afrique.

"L’idée est de digitaliser la réservation des taxis par le biais d’une application mobile et web plus tard dans le développement. Alors principalement le fond de la Fondation va me permettre de continuer le développement de l’application", explique Alil N’diaye.

Cet événement est aussi une occasion pour les jeunes du continent de se rencontrer, d’apprendre et de créer des réseaux.

Adam Sorea Sylla à une société de cosmétique à base de beurre de karité à Bamako : "Je suis là pour éventuellement rencontrer les entrepreneurs, les investisseurs faire le networking et présenter mes produits aussi".

C’est la première fois que ce forum se tient à Abuja et plus de 7.000 start-ups et petites entreprises du continent ont déjà bénéficié de l’aide de la fondation Tony Elumelu.

Les chefs d’Etat du Sénégal et du Rwanda entre autres invités ont échangé directement avec les participants sur l’autonomisation des jeunes entrepreneurs africains.

Toutes les actualités

Un second groupe de plus de 300 Nigérians rapatriés

Un second groupe de plus de 300 Nigérians rapatriés
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:41 0:00

Violences xénophobes: l'Afrique du Sud présente ses "plus sincères excuses" au Nigeria

Violences xénophobes: l'Afrique du Sud présente ses "plus sincères excuses" au Nigeria
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:59 0:00

Le Nigeria saisit des propriétés de plusieurs dirigeants du foot

Amaju Pinnick, 2e à gauche, est félicité après sa réélection comme président de la Fédération nigériane de football (NFF), à Abuja, Nigeria, 20 septembre 2018. (Twitter/The NFF)

L'Etat a décidé lundi la saisie d'une douzaine de propriétés de plusieurs hauts responsables de la Fédération nigériane de football, parmi lesquels le premier d'entre eux, son président Amaju Pinnick, dans la cadre d'une vaste enquête pour corruption.

Des agents de la commission indépendante anticorruption (ICPC) ont procédé à la saisie de douze propriétés dont la moitié appartiennent à Pinnick, incluant une résidence à Londres.

Cette saisie est le dernier épisode d'une enquête ciblant des hauts responsables de la Fédération nigériane de football (NFF), accusés du blanchiment de plusieurs millions de dollars, qui doivent être entendus par la justice le 26 septembre.

"Plusieurs officiels de la NFF font actuellement l'objet d'une enquête. Ce qu'ils possèdent est disproportionné par rapport à ce qu'ils sont censés gagner", a déclaré le porte-parole de l'ICPC, Rasheedat Okoduwa.

Les hauts responsables de la NFF, dirigée par Pinnick, sont actuellement sous le coup de trois enquêtes distinctes, et doivent répondre de 17 chefs d'accusation, allant de l'omission de déclaration d'actifs au détournement de 8,4 millions de dollars (7,5 millions d'euros) versés à la NFF par la Fifa.

Dans une autre enquête, Pinnick, le secrétaire général de la NFF Mohammed Sanusi et trois de ses comptables ont également été accusés par la justice d'un vol présumé de plus de 10 millions de dollars de subventions de la Fifa et de la Confédération africaine de football (CAF), destinées au développement du football dans le pays.

Au mois de juillet, la CAF avait exclu Pinnick de son poste de vice-président à cause des charges pesant contre lui. Le dirigeant nigérian et la NFF avaient alors nié les faits, parlant d'une "chasse aux sorcières".

Le CICR s’inquiète du nombre de disparus au Nigéria

Le CICR s’inquiète du nombre de disparus au Nigéria
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:27:41 0:00

Nollywood attire les investisseurs étrangers

Nollywood attire les investisseurs étrangers
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:50 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG