Liens d'accessibilité

Décret Trump : le Parlement irakien en faveur de la réciprocité


Une session au parlement irakien, dans la capitale Bagdad, le 16 septembre 2014.

Les parlementaires irakiens se sont prononcés lundi en faveur d'un vote par le gouvernement d'une mesure de réciprocité visant les Américains, après la décision de Donald Trump d'interdire l'entrée des citoyens irakiens et de six autres pays musulmans aux Etats-Unis, selon des députés.

Le président américain a signé vendredi un décret bloquant l'entrée aux Etats-Unis pendant trois mois des ressortissants d'Irak, d'Iran, de Libye, de Somalie, du Soudan, de Syrie et du Yémen, pour, selon lui, lutter contre les "terroristes islamistes radicaux".

L'Irak appelle Washington à revoir une interdiction "erronée"

Le ministère irakien des Affaires étrangères a appelé les Etats-Unis à revenir sur la décision suspendant l'entrée des citoyens irakiens sur le sol américain, en la qualifiant d'"erronée".

Les députés irakiens avaient appelé peu avant le gouvernement à appliquer la réciprocité avec les Etats-Unis si Washington ne revenait pas sur le décret signé par le président américain Donald Trump bloquant l'entrée aux Etats-Unis pendant trois mois aux ressortissants d'Irak et de six autres pays.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG