Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

États-Unis

Coup de tonnerre à Hollywood; Angelina Jolie demande le divorce à Brad Pitt

L'actrice et militante Angelina Jolie et son mari Brad Pitt lors de la première de "By the Sea" à Hollywood, en Californie, le 5 novembre 2015.

Leur mariage avait été l'une des unions les plus attendues de la planète. Après douze ans passés ensemble, Angelina Jolie a demandé le divorce à son époux Brad Pitt.

L'actrice américaine a demandé la garde de leurs six enfants, et requis au juge qu'il permette des visites à Brad Pitt, précise le site américain habitué des scoops people, qui avait notamment annoncé le premier la mort de Michael Jackson.

Angelina Jolie "date la séparation au 15 septembre 2016" dans les documents de demande de divorce, précise TMZ.

"Elle ne veut pas que Brad ait la garde physique partagée" des enfants, "juste la garde légale partagée", souligne le site.

Travail humanitaire

Ils s'étaient mariés en août 2014 dans la stricte intimité d'une petite chapelle de Château Miraval, la propriété française du couple dans le sud de la France.

La robe d'Angelina Jolie était brodée de dessins de ses enfants et Brad Pitt avait emprunté pour la cérémonie sa cravate à l'un de ses fils, selon les magazines People et Hello qui avaient les premiers publié les photos du fameux mariage.

"Nous nous sommes beaucoup amusés à faire ça ensemble", avait déclaré l'actrice aux magazines.

"Il était important pour nous que le jour du mariage soit décontracté et plein de rires", avaient également dit les deux acteurs. Ce jour "était un jour unique à partager avec nos enfants et ce fut un jour très heureux pour notre famille".

Angelina Jolie avait été conduite à l'autel par ses deux fils aînés, Maddox et Pax. Leurs quatre autres enfants,- Zahara, Vivienne, Shiloh et Knox -, avaient aussi participé à la cérémonie.

Avant le mariage, Angelina Jolie avait annoncé en mai 2013 avoir subi une double mastectomie pour ne pas développer, plus tard, un cancer du sein.

La très populaire actrice a été tour à tour ambassadrice puis envoyée spéciale pour le Haut commissariat aux réfugiés de l'ONU, ardente militante de la lutte contre les violences sexuelles dans les zones de guerre, mais aussi de la préservation des espèces animales menacées.

Brad Pitt a accompagné son épouse sur les nombreux théâtres humanitaires et prêté également son concours à des opérations de reconstruction à La Nouvelle-Orléans après le cyclone Katrina de 2005.

Un couple à part

Leur rencontre, leur statut d'acteurs, leur beauté, leur style de vie atypique, leurs choix de carrière exigeants et leur engagement humanitaire, tout a contribué à faire, pendant plus de dix ans, de Brad Pitt et Angelina Jolie un couple à part à Hollywood.

La genèse même de ce couple scruté par le monde entier était à elle seule de celles qui font la légende d'Hollywood et les délices de la presse people.

En 2004, Angelina Jolie, 28 ans, rencontre Brad Pitt, 40 ans et marié à Jennifer Aniston, sur le plateau du film "Mr & Mrs Smith", un film d'action dans lequel ils jouent un couple.

Rapidement, les rumeurs fusent et, en mars 2005, l'acteur américain divorce.

La mangeuse d'hommes tatouée, tout à la fois actrice à Oscar (1999) et bombe sexuelle dans "Lara Croft", forme désormais un couple avec un autre géant d'Hollywood, dont la plastique fait aussi tourner les têtes.

Quelques semaines plus tard, une séance photo les met en scène pour le magazine "W" en couple, avec cinq enfants, dans une esthétique des années 1950, ravivant du même coup le glamour de cette époque.

Jusqu'à l'annonce de sa séparation, mardi, le couple va entretenir une relation étudiée avec Hollywood et les médias, nourris mais tenus à distance.

D'un côté, des tapis rouges, quelques films grand public et une poignée d'interviews. De l'autre une vie largement nomade passée loin d'Hollywood et des incursions dans le cinéma d'auteur.

Illustration de ce rapport ambivalent à la vie publique, le couple, rebaptisé "Brangelina" par les médias, a vendu à prix d'or à diverses publications les photos de naissance de ses trois enfants biologiques ainsi que celles de son mariage, en 2014, pour le reverser ensuite cet argent à des oeuvres de charité.

Des projets en pagaille

Déjà considérable, l'aura du couple grandit à la faveur des nombreux projets menés par chacun ou en commun, qui transcendent leur condition d'acteurs.

Brad Pitt démarre une carrière de producteur, avec notamment un Oscar à la clef en 2013 pour "Twelve Years a Slave", et fait des incursions dans le design et la photographie.

Angelina Jolie, elle, se lance dans la réalisation, avec un succès critique relatif, son film le plus marquant restant "Invincible" (2014).

Le couple tâte aussi du vignoble dans leur propriété provençale de Miraval, dans le sud-est de la France, qu'ils occupent depuis 2008 et ont achetée en 2012.

Le rosé et le blanc du domaine Miraval sont considérés comme de bonne tenue et se vendent à prix d'or, succès qui apporte une nouvelle pierre à la légende de ce couple aux choix affirmés et au goût très sûr.

Malgré la consécration du concept "Brangelina", c'est bien Angelina Jolie qui semble garder la main dans ce couple devenu l'égal des grands de ce monde, avec accès aux plus hautes sphères du pouvoir.

Mère de six enfants, dont trois biologiques, actrice, réalisatrice, elle est très active sur le front humanitaire, quand Brad Pitt est plus en retrait.

Avec AFP

Toutes les actualités

Les Etats-Unis commémorent l’arrivée des premiers esclaves noirs

Les Etats-Unis commémorent l’arrivée des premiers esclaves noirs
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:49 0:00

Heure cruciale pour la Fed à Jackson Hole

Heure cruciale pour la Fed à Jackson Hole
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:00 0:00

Un réseau de 80 arnaqueurs sévissant sur des sites de rencontre démantelé

Un réseau de 80 arnaqueurs sévissant sur des sites de rencontre démantelé
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:59 0:00

Nouvel acte d'accusation contre Weinstein lundi

Harvey Weinstein, 67 ans, sera jugé à partir du 9 septembre par le tribunal de Manhattan.

L'ancien producteur américain Harvey Weinstein, déjà poursuivi dans deux affaires d'agressions sexuelles, comparaîtra lundi matin devant un tribunal de New York pour se voir notifier un nouvel acte d'accusation, a indiqué un porte-parole du procureur de Manhattan, jeudi.

Le contenu de l'acte d'accusation n'a pas été précisé dans l'immédiat et le porte-parole du procureur Cyrus Vance s'est refusé à toute indication.

"Il sera là lundi", a déclaré Damon Cheronis, un des avocats de l'ex-producteur. "Il plaidera non coupable parce qu'il est non coupable", a-t-il ajouté.

Longtemps considéré comme l'un des producteurs les plus influents d'Hollywood, Harvey Weinstein, 67 ans, sera jugé à partir du 9 septembre par le tribunal de Manhattan.

Weinstein a décidé de plaider non coupable des cinq chefs d'inculpation retenus contre lui, y compris ceux de viol et d'agression sexuelle. S'il est reconnu coupable, il risque une condamnation à perpétuité.

Le ministère public accuse Harvey Weinstein d'avoir agressé sexuellement deux femmes en 2006 et 2013.

La semaine passée, le New York Times indiquait que les services du procureur Vance cherchaient à obtenir une nouvelle mise en accusation par un grand jury qui permettrait à l'actrice Annabella Sciorra de témoigner. L'actrice affirme avoir été violée par Weinstein.

Avec Reuters

Un réseau de 80 escrocs nigérians démantelé

Le département américain de la justice

Les autorités américaines ont annoncé jeudi avoir démantelé un vaste réseau international d'escrocs, en majorité nigérians, qui a dérobé des millions de dollars à des entreprises, des utilisateurs de sites de rencontres et des personnes âgées.

Au total, 80 personnes sont inculpées dans cette affaire aux ramifications mondiales et quatorze d'entre elles ont été arrêtées sur le territoire américain, principalement dans la région de Los Angeles, a précisé dans un communiqué le procureur fédéral pour la Californie centrale, Nick Hanna.

Un réseau de 80 arnaqueurs sévissant sur des sites de rencontre démantelé
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:59 0:00

Les autres suspects sont encore en liberté, pour la plupart au Nigeria.

Les 80 inculpés et d'autres complices sont accusés d'avoir utilisé diverses formes d'escroquerie ("arnaque au président", manipulation sentimentale sur des sites de rencontres, etc.) aux Etats-Unis et partout dans le monde.

"Certaines des victimes ont perdu des centaines de milliers de dollars dans ces arnaques, et beaucoup étaient âgées", relèvent les services du procureur.

De telles escroqueries "font perdre des milliards de dollars chaque année, et nous exhortons la population et les entreprises à être aux aguets de ces montages financiers sophistiqués et à s'en protéger", déclare Paul Delacourt, l'un des responsables du FBI (police fédérale) à Los Angeles.

Pour blanchir l'argent obtenu frauduleusement, le réseau d'escrocs avait résidé aux Etats-Unis, Valentine Iro, 31 ans, et Chukwudi Igbokwe, 38 ans.

Les deux hommes sont notamment accusés d'avoir organisé le transfert d'au moins 6 millions de dollars, et le réseau est soupçonné d'avoir tenté d'obtenir frauduleusement plusieurs dizaines de millions de dollars au total.

Les fonds étaient ensuite transférés sur des comptes situés hors des Etats-Unis ou versés en liquide à des intermédiaires qui utilisaient ensuite une application bancaire nigériane pour faire circuler les fonds convertis en nairas, la devise du Nigeria.

"Cette méthode a été employée pour transférer des millions de dollars à des complices nigérians sans jamais directement envoyer des fonds hors des Etats-Unis", affirment les enquêteurs.

Voir plus

XS
SM
MD
LG