Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Laurent Gbagbo condamné à 20 ans de prison pour "braquage" en Côte d’Ivoire


Laurent Gbagbo attend le début de son procès devant la CPI à La Haye, le 28 janvier 2016. (AP Photo/Peter Dejong, Pool)

Son dernier Premier ministre et deux de ses ex-ministres ont été condamnés à la même peine.

L’ex-chef de l’Etat ivoirien, son dernier Premier ministre, Gilbert Aké N’Gbo, ainsi que deux de ses ex-ministres ont été condamnés, jeudi 18 janvier, à 20 ans de prison pour des faits de "braquage" de l’Agence nationale de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) pendant la crise post-électorale ivoirienne.

Compte-rendu de Narita Namasté, correspondante VOA Afrique à Abidjan
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:15 0:00

Vingt ans de prison avec une amende de 329 milliards de FCFA, c’est le verdict rendu par le juge Sombé Méïté au tribunal de première instance d’Abidjan contre Laurent Gbagbo, actuellement en procès devant la Cour pénale internationale, Gilbert Aké N’Gbo, Koné Katinan (ex-ministre du Budget) et Désiré Dallo ( ex-ministre de l’Economie et des Finances).

>> Lire aussi : "Je suis un prisonnier politique", se défend l'ex-ministre de la Défense de Gbagbo en Côte d'Ivoire

Ils étaient accusés par le ministère public de "vol en réunion par effraction portant sur des caves à la BCEAO et des numéraires ; complicité de vol en réunion par effraction ; destruction d’une installation appartenant à autrui ; détournement de deniers publics " en vue d’obtenir des liquidités en pleine crise post-électorale de décembre 2010 à avril 2011.

En outre, sept huissiers qui avaient dressé les procès-verbaux de constat après ce "braquage", écopent de 36 mois de prison et de 700 000 FCFA d’amende.

>> Lire aussi : Dix ans de prison pour le commandant Jean-Noël Abéhi en Côte d’Ivoire​

Les procès en assises se poursuivent en Côte d’Ivoire.

L’ex-ministre de la Défense de Laurent Gbagbo, Lida Kouassi, et ses trois co-accusés ont été reconnus, jeudi soir, coupables de "complot contre l’autorité de l’Etat" et condamnés chacun à 15 ans de prison par la Cour d’assises d’Abidjan.

Un jugement jugé politique par la défense.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG