Liens d'accessibilité

Chelsea encore battu en dépit d'un but milanais contre son camp


Roman Abramovich, propriétaire de Chelsea applaudit avec des fans de son club, à Stamford Bridge, 21 mai 2017.

Le champion d'Angleterre Chelsea a enregistré sa deuxième défaite de rang en Asie en s'inclinant devant l'Inter 2 à 1, alors même que le Milanais Geoffrey Kondogbia lui a offert un but en trompant son propre gardien, samedi, à Singapour.

"Ce sont des choses qui arrivent en football", a simplement commenté Antonio Conte, l'entraîneur des Blues.

Devant les 32.000 spectateurs abasourdis, l'erreur du remplaçant français a beaucoup plus marqué les esprits que les buts de l'attaquant Stevan Jovetic (45e), qui a ouvert le score sur un pénalty, et d'Ivan Perisic qui a trompé le gardien Thibaut Courtois en reprenant une passe de Jovetic (53e).

L'Inter s'acheminait donc tranquillement vers la victoire quand le défenseur international Kondogbia a trompé son propre gardien sur une passe en retrait de 40 mètres. Mais ce coup du sort n'a pas suffi à priver l'Inter d'une troisième victoire consécutive dans sa tournée asiatique.

Du côté de Chelsea, pour sa première titularisation, l'attaquant Alvaro Morata, transféré du Real Madrid pour un montant estimé à 80 millions d'euros, s'est montré discret sans pour autant inquiéter Conte.

"Il a bien joué. Aujourd'hui, il a essayé de donner le meilleur de lui-même, mais c'est une certitude, il doit s'améliorer", a souligné le technicien italien.

Chelsea a donc concédé sa seconde défaite à Singapour après celle devant le Bayern Munich 3 à 2 mardi.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG