Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

CAN Cameroun 2021: Groupe F - deux favoris, deux outsiders


Les supporters Mali lors d'un match du CHAN contre le Maroc, au stade Ahmadou Ahidjo à Yaounde, Cameroun, le 7 février 2021.

La Coupe d’Afrique des nations, Cameroun 2021, débute le dimanche 9 janvier 2022. VOA Afrique vous présente les six groupes constitués pour cette deuxième CAN à 24 équipes. Cap sur le groupe F basé à Limbe et à Buea, dans le sud-ouest. Il regroupe la Tunisie, le Mali, la Mauritanie et la Gambie.

Quatrième de la zone Afrique au dernier classement FIFA (décembre 2021), côté statistique, la Tunisie apparait comme l’équipe favorite de cette poule F. Emmenée par le coach Mondher Kebaier et le redoutable buteur Wahbi Khazri, les Aigles de Carthage peuvent compter sur leur expérience dans cette compétition dans laquelle leur pays totalise 20 participations et un succès en 2004, à domicile. Les Tunisiens ont aussi à leur avantage un parcours sans faute lors des éliminatoires, cinq victoires en six journées, la seule équipe avec plus de victoires lors de la phase qualificative.

Le Mali, l’autre favori du groupe F

Les Aigles de Carthage seront en concurrence directe avec les Aigles maliens, l’autre grosse tête de ce groupe F contre qui ils disputeront leur premier match le 12 janvier.

Le Mali, avec 12 phases finales de la CAN, sera conduit par un sélectionneur local, Mohamed Magassouba, 63 ans, en place depuis septembre 2017. Le capitaine Hamari Traoré et ses coéquipiers ont reçu un renfort de taille, celui de Yves Bissouma. Le milieu de terrain du club anglais de Brighton fait son retour en sélection, après une absence depuis 2018 pour des soucis avec la fédération.

Autres joueurs maliens en forme, Amadou Haidara ou encore Diadié Samassekou. En revanche, les Maliens se sont passés de leur imposant attaquant Moussa Marega, qui n’a plus été sélectionné depuis la CAN 2019. Les Aigles voudront surfer sur leur beau parcours en éliminatoires du mondial 2022 avec leur qualification pour les barrages.

Pendant les éliminatoires, les Maliens ont dominé leur groupe, finissant premiers avec 13 points devant la Guinée, avec un total de 4 victoires, une défaite et un match nul. Dans ce groupe F, ils joueront la Mauritanie qu’ils connaissent pour avoir pulvérisé les Mourabitounes 4-1 lors de leur premier match pendant la CAN Égypte 2019.

Les Mourabitounes, l’équipe accrocheuse

Jouant sa deuxième CAN d’affilée, la Mauritanie fait partie des petits poucets de ce groupe F. Mais les Mauritaniens ont un gros avantage: ils ne sont pas complexés.

Face au Mali et à la Tunisie, les Mourabitounes savent bien qu’ils joueront leur avenir dans cette CAN 2021, mais les garçons du coach français Didier Gomes Da Rosa n’ont aucune pression. Ils ont réussi à se tirer d’affaire dans les éliminatoires, finissant deuxième de leur groupe derrière le Maroc, avec 2 victoires, 3 nuls et une défaite.

L’équipe mauritanienne, en pleine progression, peut miser sur des joueurs qui se connaissent bien, car évoluant, pour la plupart, dans le championnat local. La Mauritanie cherchera sans doute à se concentrer sur son potentiel adversaire direct, la Gambie qui boucle ce groupe F. Un meilleur positionnement à la troisième place permettrait aux Mourabitounes de rêver d’une place de meilleure troisième, qualificative pour les 8e de finale.

La Gambie découvre la CAN

Eux font partie des novices de cette CAN : les Gambiens découvriront une phase finale de CAN pour la première fois de leur histoire, cette année au Cameroun. Les Scorpions, comme on les appelle, ont surpris en éliminatoires finissant premiers de leur groupe avec 10 points, devant le Gabon, l’autre qualifié du groupe, la RDC et l’Angola.

Cette performance du sélectionneur belge Tom Saintfiet et du capitaine Pa Modou Jagne fait des Gambiens une équipe à surveiller. Ils ont aussi l’avantage d’évoluer avec de nombreux joueurs locaux, peu connus de leurs adversaires. Mais les Scorpions s’attendent, sans doute, à un apprentissage difficile, et peut-être même douloureux, face aux expérimentés Maliens et Tunisiens, et l’accrocheuse équipe mauritanienne.

  • 16x9 Image

    Yacouba Ouedraogo

    Yacouba Ouedraogo a fait ses premiers pas dans le journalisme en 2013 en tant que journaliste-reporter-présentateur au Burkina Faso. Il a rejoint la rédaction de VOA Afrique en 2017 et couvre principalement les sports avec la rubrique Sportissimo et Sporama.

XS
SM
MD
LG