Liens d'accessibilité

CAN 2019 : le Sénégal domine la Guinée Equatoriale (3-0)


Le logo de la CAF (Confédération africaine de football) aperçu sur le terrain lors de la cérémonie de lancement de la CAN 2017 au stade de Franceville, Gabon, 14 janvier 2017.

Le Sénégal a dominé (3-0) la Guinée Equatoriale pour le compte de la première journée des qualifications  à la CAN 2019 dans la poule A et occupe la 1ère place du groupe avec 3 points, +3.

Fini la disette. Les Lions ont retrouvé le sourire et renoué avec le succès.

Le Sénégal a réalisé une excellente entrée en matière dans ces qualifications à la CAN 2019 en disposant (3-0) de la Guinée Equatoriale pour le compte de la 1ère journée du groupe A.

L'équipe de Aliou Cissé était restée cinq matchs sans jubilé. La série noire a pris fin et de la meilleure des manières.

Dès l’entame de la rencontre le Sénégal met la pression les visiteurs et obtient un corner.

Henri Saivet se charge de l’exécution et trouve Moussa Sow seul au 2e poteau qui envoie de la tête le ballon dans les filets d’Ovono (1-0). Un but matinal.

Les Equato-guinéens sont cueillis à froid. Après cette première banderille, presque plus rien. Les locaux peinent à emballer le match et se mettre à l’abri.

On note même beaucoup de déchets dans le jeu. Malgré tout, Kara et ses coéquipiers annihilent toute velléité offensive de la bande à Xavier Balboa.

Seconde période

C’est en seconde période que les Lions finissent par trouver leurs marques et posent le pied sur le ballon.

Les entrées de Moussa Wagué (31e) sur le flanc droit de la défense à la place de Lamine Gassama et celle d’Ismaila Sarr (65e) substituant Mame Biram Diouf apporte plus de tonus au jeu du Sénégal.

Le jeune arrière latéral droit distille de bons centres qui malheureusement ne trouvent souvent pas preneur. Les Lions dominent.

Adama Mbengue se signale à la 68e mn. Sa puissante frappe décochée des 40 mètres allait faire mouche si elle n’était pas repoussée par le portier adverse.

Avec la vitesse d'Ismaila Sarr sur le flanc droit de l’attaque et l’énorme abattage du milieu (Salif Sané, Gana Gueye et Pape Alioune Ndiaye), le Sénégal prend d’assaut le camp Equato-guinéen. Domination qui finit par payer à la 72e mn.

Moussa Sow est à la réception d’une passe de Gana Gueye et double la mise (2-0). C’est d’ailleurs le même Idrissa Gana Gueye, passeur décisive sur le 2e but qui clôt le festival dans les arrêts de jeu (3-0). La messe est dite.

Le Sénégal (3 pts +3) occupe seul la 1ère place du groupe A. Madagascar, vainqueur (3-1) du Soudan dans l’autre rencontre est 2e avec avec 3 pts +2.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG