Liens d'accessibilité

CAN 2017 : Tournoi terminé pour les Etalons Zongo et Pitroipa


Le Gabonais Didier Ibrahim Ndong, au centre, joue contre le Burkinabè Jonathan Zongo à droite, en Guinée Équatorial, le 17 janvier 2015.

La CAN-2017 est finie pour les deux attaquants du Burkina Faso Jonathan Zongo (ligaments croisés d'un genou) et Jonathan Pitroïpa (déchirure musculaire).

"Jonathan Zongo, victime d'une rupture des ligaments croisés, et Pitroipa, victime d'une déchirure musculaire, ne pourront malheureusement pas poursuivre la compétition. Leur CAN est finie", a déclaré à l'AFP le colonel Sita Sangaré joint au téléphone à Libreville depuis Ouagadougou.

"Pour Jonathan (Zongo), il sera évacué aujourd'hui (jeudi) à Barcelone en Espagne pour les soins. Quant à Pitroipa, nous allons faire des examens complémentaires ce matin ici à Libreville avant son évacuation si nécessaire", a poursuivi le colonel Sangaré.

Jonathan Zongo, attaquant du club espagnol d'Almeria, est indisponible pour "au moins sept mois", quant à Pitroipa, qui joue à Al-Nasr aux Emirats Arabes unis "il ne pourra pas rejouer avant trois semaines", a poursuivi le président de la FBF, rapportant des propos du médecin de l'équipe burkinabè.

Les deux joueurs ont quitté le terrain pendant le match contre le Gabon (1-1), un match assez âpre, comptant pour la 2e journée du groupe A, mercredi à Libreville.

"On a perdu Pitroipa, une pièce fondamentale dans notre stratégie, et Zongo, qui a été le meilleur dans le stage de préparation", avait déclaré Paulo Duarte, le sélectionneur portugais du Burkina Faso, après la rencontre.

Les matches de la dernière journée de la poule A, dimanche, opposeront le Cameroun au Gabon, et le Burkina Faso à la Guinée Bissau, les quatre équipes pouvant encore mathématiquement se qualifier.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG