Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Campagne nataliste en Serbie


Des enfants jouant dans le village de Doljevac, en Serbie, le 10 avril 2017.

Un concours a été lancé en Serbie pour une campagne destinée à relancer la natalité dans ce pays confronté à un grave problème de vieillissement.

"Amour et bébés, c'est tout ce qu'il nous faut!", "N'attends pas pour accoucher!": ces slogans ont remporté le concours public lancée par la ministre en charge de la démographie, Slavica Djukic Dejanovic.

"Maman, je ne veux pas être seule, papa je veux un frère", "Assez de paroles ! Que les pleurs des bébés se fassent entendre!", "Les miracles ne se produisent pas, ils naissent" sont d'autres slogans proposés au ministère qui a précisé mercredi que cette campagne allait débuter "prochainement".

L'initiative a toutefois suscité la critique d'une autre ministre, Zorana Mihajlovic, personnalité de poids dans le gouvernement: "La plupart des slogans choisis dans le cadre de cette initiative impose aux femmes de donner naissance, comme un impératif qui, j'en suis convaincue, ne peut qu'être contre-productif", a dénoncé la ministre dans des propos rapportés par l'agence Beta.

Zorana Mihajlovic s'est récemment trouvée au centre d'une virulente polémique avec la puissante église orthodoxe, qui s'emploie à remettre en cause le droit à l'avortement des femmes serbes.

La Serbie est confrontée à un vieillissement accéléré. Selon l'Institut national des statistiques, en 2017, il y a eu 100.834 décès pour 64.734 naissances, soit un solde négatif de 36.000 personnes. Un phénomène auquel s'ajoute une importante émigration.

"Nous pouvons parler de croissance économique", "mais sans de bons résultats dans la politique démographique, nous n'avons pas d'avenir", a prévenu l'été dernier la Première ministre Ana Brnabic.

"Actuellement, 52% des femmes ne font qu'un enfant, pour assurer le maintien de la population, il faudrait que 44% des femmes aient deux enfants et 45% en aient trois", avait déclaré fin 2017 Slavica Djukic Dejanovic.

La Serbie comptait en 2017, 7.186.862 habitants selon l'Institut des statistiques, avec un âge moyen de 42,2 ans. En 2002, ils étaient 7.498.000 habitants.

Les couples serbes ont en moyenne, 1,46 enfant, loin du seuil de renouvellement des générations.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG