Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Hausse de 40 % du prix des transports à Kinshasa


Des passagers à Kinshasa, le 1er juillet 2013

Le prix des transports en commun a augmenté vendredi pour la première fois depuis six ans à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo aux 10 millions d'habitants dont beaucoup vivent avec quelques dollars par jour.

Le prix de la course de taxi et des autobus publics est passé de 500 à 700 francs congolais (0,30 à 0,43 dollar).


La dernière augmentation du tarif des transports en commun à Kinshasa remonte à septembre 2011.

Cette hausse se fait sentir pour des millions de Kinois qui gagnent quelques dollars par jour dans l'économie informelle, qui n'ont que les transports en commun pour circuler dans une ville très étendue, avec souvent à charge une famille élargie.

>> Lire aussi : Échec de la journée sans voiture à Bukavu

Dans son arrêté, le gouverneur de Kinshasa André Kimbuta a justifié sa décision par la hausse des prix du carburant.

En avril, le prix du litre d'essence est passé de 1.890 à 1.980 FC (1,18 dollar à 1,23 dollar) tandis que celui du gazole a grimpé de 1.880 à 1.970 FC.

Après avoir chuté rapidement en 2017 pendant plusieurs mois (de 900 à 1500 pour un dollar), le franc congolais s'est stabilisé à 1600 pour un dollar depuis plusieurs mois.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG