Liens d'accessibilité

Au moins sept morts à Abidjan dans des éboulements dus à la pluie


Quelques habitants du quartier d'Abobo traversent une planche sur le système de drainage inondé et le banc de sable construit pour protéger leur maison, à Abidjan, Côte d'Ivoire, 2 juin 1998.

Les sapeurs pompiers disent avoir compté au moins sept corps sans vie après des éboulements dus à la pluie à Angré, secteur du quartier chic de Cocody, dans la capitale ivoirienne.

Au moins sept personnes sont mortes entre mercredi et jeudi par des effondrements de murs provoqués par des pluies diluviennes dans des bidonvilles à Abidjan, ont indiqué vendredi les sapeurs pompiers.

"Le 24 mai 2017, à Angré (un secteur du quartier chic de Cocody), deux personnes sont mortes suite à l'effondrement d'un mur", sur des habitations précaires et "jeudi, ce sont cinq personnes qui ont été tuées suite à l'effondrement d'un mur", a déclaré à l'AFP le commandant des sapeurs pompiers.

Les pluies diluviennes qui s'abattent depuis mercredi ont provoqué des inondations et de nombreux dégâts dans plusieurs quartiers résidentiels à Abidjan. Plusieurs dizaines de personnes ont été évacuées de leurs maisons, selon la même source.

Les pluies diluviennes provoquent régulièrement des pertes humaines à Abidjan: en 2016, elles ont coûté la vie à 16 personnes et en 2014, trente-neuf personnes y ont péri.


Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG